Nous rappelons à chacun que ces éditos appartiennent à Catherine Zarcate. Ces textes ne seront réellement publics qu’une fois édités. Nous cherchons un éditeur... En attendant, le partage, même d’extraits, sur réseaux sociaux est interdit. De même, ne pas les transmettre par internet à vos amis. Nous faisons confiance à nos lecteurs pour leur respect de la propriété intellectuelle. Merci de votre collaboration !

Les Anciennes Lettres d'Infos
Septembre 2018 - Juillet / Août 2018 - Juin 2018 - Mai 2018 - Avril 2018 - Mars 2018 - Février 2018 - Janvier 2018 - Décembre 2017 - Novembre 2017 - Octobre 2017 - Septembre 2017 - Juillet/Aout 2017 - Juin 2017 - Mai 2017 - Avril 2017 - Mars 2017 - Février 2017 - Janvier 2017 - Décembre 2016 - Novembre 2016 - Octobre 2016 - Septembre 2016 - Juillet/Août - Juin 2016 - Mai 2016 - Avril 2016 - Mars 2016 - Février 2016 - Janvier 2016 - Décembre 2015 - Novembre 2015 - Octore 2015 - Septembre 2015 - Juillet-Aout 2015 - Juin 2015 - Mai 2015 - Avril 2015 - MARS 2015 - Février 2015 - Janvier 2015 - Décembre 2014 - Novembre 2014 - Octobre 2014 - Septembre 2014 - Juillet / Août 2014 - Juin 2014 - Mai 2014 - Avril 2014 - Mars 2014 - Février 2014 - Janvier 2014 - Décembre 2013 - Novembre 2013 - Octobre 2013 - Septembre 2013 - Juillet-Août 2013 - Juin 2013 - Mai 2013 - Avril 2013 - Mars 2013 - Février 2013 - Janvier 2013 - Décembre 2012 - Novembre 2012 - Octobre 2012 - Septembre 2012 - Juillet 2012 - Juin 2012 -
EDITO

"Un rire qui vaut mille « chut ! »

Lors des séances de contes dites « scolaires », certains enseignants ne mesurent pas combien leur participation active est pédagogique. En tant que garants du cadre de discipline, ils n’osent pas se relâcher et se laisser embarquer dans l’histoire pour leur propre plaisir. Ils s’imaginent hors de leur fonction alors que rien n’est plus faux !

Certains se placent au fond et, plongeant la tête dans des copies comme l’autruche dans le sable, ils s’éclipsent en esprit, croyant devenir invisibles. Cette disparition sidérante peut créer un léger malaise quand elle est perçue comme de l’irrespect. Mais avec un brin d’humour ou une parole d’accueil, l’artiste rattrape bien la situation avant de commencer.

Au contraire, si les enseignants sont partie prenante, leurs rires, leurs réactions, leurs réponses complices aux rituels font plus que mille « chut ! ». Ceux qui le comprennent nous accompagnent de manière optimale. C’est fou de voir combien leur classe se détend. Une tranquillité s’installe, la réceptivité des enfants est amplifiée et la séance réussie.

J’adore voir les enfants surpris de la réaction de l’adulte qui ne rit pas aux mêmes endroits qu’eux. On peut jouer sur les divers registres pour obtenir ce décalage. C’est très agréable, riche et amusant pour tout le monde. Les meilleurs contes, aux résonances multiples, se peaufinent lors de ces mises en bouche « mixtes ». Brillant de toutes leurs facettes, ils deviennent de purs trésors !

Continuons donc de rappeler aux enseignants combien leur écoute est précieuse, combien transmettre tout simplement en vivant est un acte pédagogique qui vaut de l’or."

Catherine Zarcate

PROCHAINEMENT

Samedi 04 avril 2015 à 14h, à Arnouville (95) :

La Caravane des Contes

Extrait de : " Bazar de Nuit "

« Dans le désert, on demande « tu me portes ou je te porte ? » pour dire : « tu contes pour faire passer la route ou bien c’est moi ? ». Laissez-vous porter : la conteuse vous invite au voyage ! Les histoires défilent dans votre tête ; faites vous votre cinéma ! Sur la route passeront un violon tsigane, des mots kurdes en folie, un Arménien et son loup, une sagesse à vendre et puis l’imprévisible, qui est toujours du voyage ! »

Durée 1h15, tout public dès 7 ans

dans le cadre de la 7e édition du Salon du livre de la littérature jeunesse

Espace Charles Aznavour
avenue Paul Vaillant Couturier - 95400 ARNOUVILLE
- entrée libre
- Réservations : 01 39 85 39 96


Vendredi 10 avril 2015 à 18h, à Antibes (06) :

La Caravane des Contes

Extrait de : " Bazar de Nuit "

« Dans le désert, on demande « tu me portes ou je te porte ? » pour dire : « tu contes pour faire passer la route ou bien c’est moi ? ». Laissez-vous porter : la conteuse vous invite au voyage ! Les histoires défilent dans votre tête ; faites vous votre cinéma ! Sur la route passeront un violon tsigane, des mots kurdes en folie, un Arménien et son loup, une sagesse à vendre et puis… l’imprévisible, qui est toujours du voyage ! »

Durée 1h15, tout public dès 7 ans

dans le cadre du programme «  Effets Nomades »

Médiathèque Albert Camus
19 bis bd Chancel - 06600 ANTIBES JUAN-LES-PINS
- Réservations : 04 89 87 73 00 // info@mediatheque-casa.fr


Samedi 11 avril 2015 à 16h, à Villeneuve-Loubet (06) :

En Route... !

Extrait de : " Bazar de Nuit "

« Se mettre en route, s’ouvrir à l’autre, à l’imprévu, poursuivre sa quête et vaincre l’adversité, voilà bien le programme dont les contes, dans leur sagesse, sont spécialistes. Un rien nous met en route, un désir, un espoir, un appel fin comme le mouchoir d’une fée… La merveille est toute proche de nous. Mais attention, il faut savoir la reconnaître !... »

Durée 1h15, tout public dès 7 ans

dans le cadre du programme « Effets Nomades »

Médiathèque de Villeneuve-Loubet
269 allée du Professeur René Cassin, Quartier des Plans - 06270 VILLENEUVE-LOUBET
- Réservations : 04 89 87 73 00 // info@mediatheque-casa.fr


Samedi 25 avril 2015 à 14h, à Angers (49) :

Contes d’Amour de l’Egypte Antique

« Pharaon se divertit : il a besoin de se délasser. Les histoires s’égrènent et voilà que revivent pour nous les délicieuses rameuses du lac, le prince aux trois destins, la princesse envoûtée et d’autres encore. Ce n’est pas l’aspect colossal de l’Égypte qui nous émeut là. C’est le charme, la bonhomie, la gentillesse, la bienveillance, la tendresse. Car la conteuse suit le fil de l’amour. Toutes les sortes d’amour : pas seulement celui du couple, mais aussi d’un père pour son fils, d’un homme pour son chien, d’un athlète pour son concurrent, d’une sœur pour sa sœur, d’un roi pour son dieu. Ces perles d’amour, ravivées par la parole et le cœur, apaisent notre inquiétude pour le monde. A notre tour, nous pouvons tous goûter le repos qui naît de la bonté juste. »

Durée 1h30, tout public dès 7 ans

dans le cadre de l’exposition :
« Curiosité(s) : un certains goût pour l’ailleurs »

Musée des Beaux Arts
14 rue du Musée - 49100 ANGERS
- Réservations : 02 41 05 38 38

Publication associée :
Contes des sages de l’Egypte antique
Le Seuil Editions

FORMATIONS

Du 06 au 10 juillet 2015, dans Les Vosges :

Stage pratique, niveaux « au delà d’intermédiaire » :

« Contes et Nature, la nature Humaine »

Lors du rapprochement avec la nature chaque stagiaire conteur pourra sentir comment ancrer sa parole au cœur de l’intime, en contact avec son identité, de manière solide, saine, fiable et riche d’avenir...

LES INSCRIPTIONS SONT OUVERTES. DATE LIMITE FIN MAI 2015.

- CLIQUEZ ICI POUR VOIR LE DÉTAIL >>

Formatrice : Catherine Zarcate

Renseignements et inscriptions :info@catherine-zarcate.com


Atelier annuel

Printemps 2015 / Printemps 2016
L’Atelier des Lents - Atelier d’Élan

Catherine Zarcate lance un Atelier annuel se proposant d’accompagner des projets, des rêves de dire, émanant de personnes aimant le patrimoine immatériel de l’humanité : contes, mythes, épopées.

Renseignements dans le document téléchargeable suivant : >>TÉLÉCHARGER

CET ATELIER EST CONFIRMÉ

J’AIME

Contes des sages bouddhistes
Pascal Fauliot

Cette livraison est particulièrement savoureuse.
Pascal semble comme un poisson dans l’eau. Sa maitrise est confirmée, son écriture précise et ciselée. Il a trouvé un ton plein d’allant, léger et profond à la fois, et une claire gaité circule à travers tous ces contes. Peut-être est-ce dû à la présence féminine dans la quête sacrée, qui y est à l’honneur ? Ses sages cuisiniers ont laissé aussi un clin d’œil en forme de recette alléchante. J’ai été heureuse d’y retrouver la parabole de Bouddha « le sens de la vie » - qui est devenu le fameux « y’a pas quelqu’un d’autre ? » - donnée ici dans sa splendeur. Les personnages sont attachants, drôles ou émouvants, les sens sacrés respectés au mieux. Bref, un livre sûr, qui deviendra une référence.

En savoir plus >>

JE RECOMMANDE

Festival " au fil des contes "

à Périgny (17) du 20/03 au 19/04/2015 - 16e édition

Tout le programme :
- http://www.amusegueules-conteurs.fr

Contacts : agulhon.brigitte@wanadoo.fr 06.07.95.95.94
yolaine.mache@wanadoo.fr 06.24.14.06.86

En savoir plus >>


Festival Petite Marée

10e édition, du 28 mars au 04 avril 2015

Brest et sa région.
- Dédié aux tout-petits âgés de 0 à 5 ans, la programmation fera la part belle à l’imaginaire, aux premières histoires, à la magie des jeux de doigts au aux comptines intemporelles.
Je me permets un plein feu sur Nathalie Leboucher et Loïg Pujol ! héhé !

Association ADAO
1 rue Jean Marc - 29200 Brest
02 98 33 27 39 / contact@adao.net

En savoir plus >>