Le Réseau Professionnel des Conteurs francophones, des arts de la parole et du Récit.
S'inscrire Déjà inscrit : Votre compte | mot de passe oublié ?
 

Vous nêtes pas seul... 68 visiteurs en ce moment

Visiteurs et Abonnés, nous travaillons à des modifications importantes, risque de perturbations... mille et une excuses., si vous rencontriez le moindre problème lors de votre navigation ou de l’utilisation des services Internet, me contacter, Patrick Roudeix... Mél : webmestre@mondoral.org - Tél : 04 9272 8000 / 06 8151 0663
Le site en quelques chiffres : 428 Rubriques - 5 089 Articles - 698 événements - 1755 Abonnés 22 35 Inscrits - 2 362 976 clics sur Profils - 13 870 Visiteurs, 67 515 Visites/mois en moyenne depuis le 1er janvier - 34 400 pages référencées dans Google).
Infos Hebdo Annuaire Spectacles Formations Calendrier Actualités Abonnements Mode d’emploi

Patrick ROUDEIX, Webmestre du site... Formation de Base à la littérature orale

Année de création : 1999

Formation de Base à la littérature orale
Cliquez sur le titre pour lire l'article...

Par Marc Aubaret au CMLO


Cette formation s’adresse aux personnes qui souhaitent acquérir les fondamentaux de la littérature orale.
Elle se déroule sur une période de trois ans, à raison d’un séminaire de deux jours par mois. Elle inclut des spectacles et la présence d’artistes et de chercheurs sur certains séminaires. Cette formation est dirigée par Marc Aubaret, formateur au CMLO.
La validation se réalise à partir d’un mémoire remis en fin de troisième année, et par l’évaluation par un comité scientifique de lecture.

Parti pris de la formation :

L’équipe du Centre Méditerranéen de Littérature Orale (CMLO) aborde la littérature orale à la fois comme une expression traditionnelle mais aussi comme une expression contemporaine ouverte aux grandes questions du XXIème siècle.

L’objectif n’est pas seulement de transmettre un savoir-faire mais aussi de structurer des connaissances sur les savoirs traditionnels liés à l’immense répertoire international de l’oralité. L’objectif est aussi de développer les connaissances contemporaines qui font de cet ensemble narratif un superbe objet d’action dans la société et de réflexion sur les enjeux humains de notre avenir.

Le programme de cette formation est construit autour d’une logique évolutive qui va de l’explicitation des diverses formes à l’analyse de leurs ancrages culturels vers les multiples applications contemporaines de cet art traditionnel.

Les objectifs de la formation :

Cette formation n’a pas pour objectif de former des conteurs à l’art du conte, mais de dispenser des connaissances autour de la littérature orale, un savoir-faire concernant ses applications, ainsi que d’accompagner chacun dans ses projets avec la littérature orale.

Elles s’adressent à tous ceux et à toutes celles qui voient dans la littérature orale un outil pour améliorer et enrichir leurs pratiques professionnels et amateurs.

Le conteur et l’amateur de contes y acquièrent un tronc commun indispensable à toute pratique s’appuyant sur la littérature orale et un éclairage sur l’art du conte pour leur permettre de :

comprendre les fonctions traditionnelles et contemporaines des récits narratifs,
acquérir les techniques de base du travail du conteur,
structurer un savoir sur le répertoire international de la littérature orale,
mettre en réflexion leurs pratiques,
confronter leurs pratiques avec les besoins contemporains,
créer un projet avec la littérature orale,
rencontrer et connaître les démarches des artistes contemporains ainsi que le travail des chercheurs,
créer un réseau de conteurs pour partager des pratiques et des expériences.

Grâce à toute l’équipe du CMLO et à son centre documentaire exceptionnel, cette formation offre aussi aux stagiaires un accompagnement personnalisé sur leurs projets dans leur orientation, leur rédaction et leur mise en œuvre. Un calendrier de suivi sera établi dès novembre avec chaque participant.

Composition des séminaires :

Chaque séminaire est composé (sauf pour les séminaires d’introduction de chaque début d’année) :

d’une journée théorique sur la matière de la littérature orale.
d’un atelier de mise en pratique, un laboratoire d’expériences des dispositifs de travail sur la littérature orale. Il permettra également à chacun de se constituer un répertoire référent. Il sera aussi un moment d’observation et de suivi des évolutions de chacun dans l’art de la narration.
d’un spectacle et d’une journée de rencontre avec un artiste ou un scientifique qui a développé une expérience particulière sur le thème abordé.

Rythme de participation :

Cette formation se déroule d’octobre à juillet pendant 3 ans à raison de 2 jours par mois (samedi-dimanche) et d’une soirée de spectacle (vendredi soir).

Le choix de réaliser cette formation sur 3 ans se justifie par le fait que les matières à assimiler sont complexes et ne peuvent être réellement comprises qu’au travers d’une expérimentation. Le rythme d’un séminaire par mois permet aux stagiaires d’assimiler et de mettre en pratique leurs acquis. De plus, chaque séminaire est prévu pour être complémentaire au séminaire précédent et permettre une organisation des savoirs et des expériences.

article : 15042


 Dans ces rubriques...
Patrick ROUDEIX, Webmestre du site...

3 jours (20 heures)

s’initier Au conte
Cliquez sur le titre pour lire l'article...

Du mercredi 4 au vendredi 6 octobre 2017



CONTENU

Cette exploration de l’univers du conte et de la pratique du conteur abordera : ­ les différentes formes de récits (typologie des contes) pour se repérer dans l’océan de la littérature orale, ­ le répertoire et ses sources (collectes, adaptations, traductions, contes d’auteurs) afin d’évaluer la qualité et l’authenticité des récits retenus, ­ la signification et la construction des histoires (symbolique des contes, fonctions des personnages, identification des différentes séquences dans un récit, fil narratif) pour en livrer une interprétation cohérente.

Après une « mise en chemin » corporelle et vocale, des jeux individuels et collectifs permettent d’éprouver l’acte de conter. Chacun s’essaye à raconter différents types de récits, seul ou à deux, afin d’expérimenter plusieurs façons de narrer une histoire. Cette pratique éclaire la palette avec laquelle peut jouer le conteur. Elle permet également d’enrichir sa propre manière de voir le récit apporté et de le livrer aux autres. Il s’agit petit à petit de prendre conscience des compétences essentielles à une narration juste, tranquille, accordée à l’histoire, à soi et aux autres.

FORMATEUR

Isabelle SAUVAGE D’abord médecin et thérapeute, elle intègre l’atelier Fahrenheit 451 en 1994 et participe à toutes les aventures collectives initiées dans le cadre du CLiO. Pendant cinq ans, elle assiste Bruno de La Salle auprès des conteurs de l’atelier. En 2002, elle recueille les entretiens entre Bruno de La Salle et Henri Gougaud pour « Le Murmure des Contes » En 2005, elle crée le cycle « Conter la Science » et publie « Petite Science d’une goutte d’eau ».

MODALITES

- Durée de l’enseignement : 2 ans + une année de perfectionnement sous forme de stages librement choisis sur une liste de propositions.
- Dates : 21 jours d’atelier par an, au rythme de 2 jours par mois de septembre à mai, 3 jours en juin : 18-19 septembre, 16-17 octobre, 20-21 novembre, 18-19 décembre 2017, 15-16 janvier, 19-20 février, 19-20 mars, 16-17 avril, 22-23 mai, 18, 19 et 20 juin 2018
- Horaires : 9h-18h
Une racontée libre pourra être organisée le lundi soir. nombre de membres admis : 12 conteurs
- Maître d’atelier : Isabelle Sauvage – Intervenants spécialisés
- Tarifs : pour les particuliers : 1300 € / prise en charge OPCA ou employeur : 3 000 €

CONTACTS


Lorette Andersen

SUISSE

Initiation au Conte
Cliquez sur le titre pour lire l'article...

Par Lorette Andersen, conteuse.



Une initiation à ce que le conte est et n’est pas. Initiation aux différents genres du Conte ou plus largement littérature orale. Introduction au vaste répertoire du conte traditionnel. Engagement personnel à travers l’improvisation et le développement de l’ imaginaire. Travail personnel et de groupe sur le corps, la voix, la mémoire.. Les outils essentiels théoriques et pratiques pour se mettre à raconter pour tous les âges. Débutants , faux-débutants. Prix : 500 CHF La Julienne Plan-les-Ouates (Suisse)


Patrick ROUDEIX, Webmestre du site...

3 jours (20 heures)

s’initier Au conte
Cliquez sur le titre pour lire l'article...

Du mercredi 4 au vendredi 6 octobre 2017


CONTENU

Cette exploration de l’univers du conte et de la pratique du conteur abordera : ­ les différentes formes de récits (typologie des contes) pour se repérer dans l’océan de la littérature orale, ­ le répertoire et ses sources (collectes, adaptations, traductions, contes d’auteurs) afin d’évaluer la qualité et l’authenticité des récits retenus, ­ la signification et la construction des histoires (symbolique des contes, fonctions des personnages, identification des différentes séquences dans un récit, fil narratif) pour en livrer une interprétation cohérente.

Après une « mise en chemin » corporelle et vocale, des jeux individuels et collectifs permettent d’éprouver l’acte de conter. Chacun s’essaye à raconter différents types de récits, seul ou à deux, afin d’expérimenter plusieurs façons de narrer une histoire. Cette pratique éclaire la palette avec laquelle peut jouer le conteur. Elle permet également d’enrichir sa propre manière de voir le récit apporté et de le livrer aux autres. Il s’agit petit à petit de prendre conscience des compétences essentielles à une narration juste, tranquille, accordée à l’histoire, à soi et aux autres.

FORMATEUR

Isabelle SAUVAGE D’abord médecin et thérapeute, elle intègre l’atelier Fahrenheit 451 en 1994 et participe à toutes les aventures collectives initiées dans le cadre du CLiO. Pendant cinq ans, elle assiste Bruno de La Salle auprès des conteurs de l’atelier. En 2002, elle recueille les entretiens entre Bruno de La Salle et Henri Gougaud pour « Le Murmure des Contes » En 2005, elle crée le cycle « Conter la Science » et publie « Petite Science d’une goutte d’eau ».

MODALITES

- Durée de l’enseignement : 2 ans + une année de perfectionnement sous forme de stages librement choisis sur une liste de propositions.
- Dates : 21 jours d’atelier par an, au rythme de 2 jours par mois de septembre à mai, 3 jours en juin : 18-19 septembre, 16-17 octobre, 20-21 novembre, 18-19 décembre 2017, 15-16 janvier, 19-20 février, 19-20 mars, 16-17 avril, 22-23 mai, 18, 19 et 20 juin 2018
- Horaires : 9h-18h
Une racontée libre pourra être organisée le lundi soir. nombre de membres admis : 12 conteurs
- Maître d’atelier : Isabelle Sauvage – Intervenants spécialisés
- Tarifs : pour les particuliers : 1300 € / prise en charge OPCA ou employeur : 3 000 €

CONTACTS

article : 15007


 Dans ces rubriques...
Patrick ROUDEIX, Webmestre du site... Formation de Base à la littérature orale

Année de création : 1999

Formation de Base à la littérature orale
Cliquez sur le titre pour lire l'article...

Par Marc Aubaret au CMLO



Cette formation s’adresse aux personnes qui souhaitent acquérir les fondamentaux de la littérature orale.
Elle se déroule sur une période de trois ans, à raison d’un séminaire de deux jours par mois. Elle inclut des spectacles et la présence d’artistes et de chercheurs sur certains séminaires. Cette formation est dirigée par Marc Aubaret, formateur au CMLO.
La validation se réalise à partir d’un mémoire remis en fin de troisième année, et par l’évaluation par un comité scientifique de lecture.

Parti pris de la formation :

L’équipe du Centre Méditerranéen de Littérature Orale (CMLO) aborde la littérature orale à la fois comme une expression traditionnelle mais aussi comme une expression contemporaine ouverte aux grandes questions du XXIème siècle.

L’objectif n’est pas seulement de transmettre un savoir-faire mais aussi de structurer des connaissances sur les savoirs traditionnels liés à l’immense répertoire international de l’oralité. L’objectif est aussi de développer les connaissances contemporaines qui font de cet ensemble narratif un superbe objet d’action dans la société et de réflexion sur les enjeux humains de notre avenir.

Le programme de cette formation est construit autour d’une logique évolutive qui va de l’explicitation des diverses formes à l’analyse de leurs ancrages culturels vers les multiples applications contemporaines de cet art traditionnel.

Les objectifs de la formation :

Cette formation n’a pas pour objectif de former des conteurs à l’art du conte, mais de dispenser des connaissances autour de la littérature orale, un savoir-faire concernant ses applications, ainsi que d’accompagner chacun dans ses projets avec la littérature orale.

Elles s’adressent à tous ceux et à toutes celles qui voient dans la littérature orale un outil pour améliorer et enrichir leurs pratiques professionnels et amateurs.

Le conteur et l’amateur de contes y acquièrent un tronc commun indispensable à toute pratique s’appuyant sur la littérature orale et un éclairage sur l’art du conte pour leur permettre de :

comprendre les fonctions traditionnelles et contemporaines des récits narratifs,
acquérir les techniques de base du travail du conteur,
structurer un savoir sur le répertoire international de la littérature orale,
mettre en réflexion leurs pratiques,
confronter leurs pratiques avec les besoins contemporains,
créer un projet avec la littérature orale,
rencontrer et connaître les démarches des artistes contemporains ainsi que le travail des chercheurs,
créer un réseau de conteurs pour partager des pratiques et des expériences.

Grâce à toute l’équipe du CMLO et à son centre documentaire exceptionnel, cette formation offre aussi aux stagiaires un accompagnement personnalisé sur leurs projets dans leur orientation, leur rédaction et leur mise en œuvre. Un calendrier de suivi sera établi dès novembre avec chaque participant.

Composition des séminaires :

Chaque séminaire est composé (sauf pour les séminaires d’introduction de chaque début d’année) :

d’une journée théorique sur la matière de la littérature orale.
d’un atelier de mise en pratique, un laboratoire d’expériences des dispositifs de travail sur la littérature orale. Il permettra également à chacun de se constituer un répertoire référent. Il sera aussi un moment d’observation et de suivi des évolutions de chacun dans l’art de la narration.
d’un spectacle et d’une journée de rencontre avec un artiste ou un scientifique qui a développé une expérience particulière sur le thème abordé.

Rythme de participation :

Cette formation se déroule d’octobre à juillet pendant 3 ans à raison de 2 jours par mois (samedi-dimanche) et d’une soirée de spectacle (vendredi soir).

Le choix de réaliser cette formation sur 3 ans se justifie par le fait que les matières à assimiler sont complexes et ne peuvent être réellement comprises qu’au travers d’une expérimentation. Le rythme d’un séminaire par mois permet aux stagiaires d’assimiler et de mettre en pratique leurs acquis. De plus, chaque séminaire est prévu pour être complémentaire au séminaire précédent et permettre une organisation des savoirs et des expériences.


Lorette Andersen

SUISSE

Initiation au Conte
Cliquez sur le titre pour lire l'article...

Par Lorette Andersen, conteuse.



Une initiation à ce que le conte est et n’est pas. Initiation aux différents genres du Conte ou plus largement littérature orale. Introduction au vaste répertoire du conte traditionnel. Engagement personnel à travers l’improvisation et le développement de l’ imaginaire. Travail personnel et de groupe sur le corps, la voix, la mémoire.. Les outils essentiels théoriques et pratiques pour se mettre à raconter pour tous les âges. Débutants , faux-débutants. Prix : 500 CHF La Julienne Plan-les-Ouates (Suisse)


Lorette Andersen

SUISSE

Initiation au Conte
Cliquez sur le titre pour lire l'article...

Par Lorette Andersen, conteuse.


Une initiation à ce que le conte est et n’est pas. Initiation aux différents genres du Conte ou plus largement littérature orale. Introduction au vaste répertoire du conte traditionnel. Engagement personnel à travers l’improvisation et le développement de l’ imaginaire. Travail personnel et de groupe sur le corps, la voix, la mémoire.. Les outils essentiels théoriques et pratiques pour se mettre à raconter pour tous les âges. Débutants , faux-débutants. Prix : 500 CHF La Julienne Plan-les-Ouates (Suisse) article : 14800


 Dans ces rubriques...
Patrick ROUDEIX, Webmestre du site... Formation de Base à la littérature orale

Année de création : 1999

Formation de Base à la littérature orale
Cliquez sur le titre pour lire l'article...

Par Marc Aubaret au CMLO



Cette formation s’adresse aux personnes qui souhaitent acquérir les fondamentaux de la littérature orale.
Elle se déroule sur une période de trois ans, à raison d’un séminaire de deux jours par mois. Elle inclut des spectacles et la présence d’artistes et de chercheurs sur certains séminaires. Cette formation est dirigée par Marc Aubaret, formateur au CMLO.
La validation se réalise à partir d’un mémoire remis en fin de troisième année, et par l’évaluation par un comité scientifique de lecture.

Parti pris de la formation :

L’équipe du Centre Méditerranéen de Littérature Orale (CMLO) aborde la littérature orale à la fois comme une expression traditionnelle mais aussi comme une expression contemporaine ouverte aux grandes questions du XXIème siècle.

L’objectif n’est pas seulement de transmettre un savoir-faire mais aussi de structurer des connaissances sur les savoirs traditionnels liés à l’immense répertoire international de l’oralité. L’objectif est aussi de développer les connaissances contemporaines qui font de cet ensemble narratif un superbe objet d’action dans la société et de réflexion sur les enjeux humains de notre avenir.

Le programme de cette formation est construit autour d’une logique évolutive qui va de l’explicitation des diverses formes à l’analyse de leurs ancrages culturels vers les multiples applications contemporaines de cet art traditionnel.

Les objectifs de la formation :

Cette formation n’a pas pour objectif de former des conteurs à l’art du conte, mais de dispenser des connaissances autour de la littérature orale, un savoir-faire concernant ses applications, ainsi que d’accompagner chacun dans ses projets avec la littérature orale.

Elles s’adressent à tous ceux et à toutes celles qui voient dans la littérature orale un outil pour améliorer et enrichir leurs pratiques professionnels et amateurs.

Le conteur et l’amateur de contes y acquièrent un tronc commun indispensable à toute pratique s’appuyant sur la littérature orale et un éclairage sur l’art du conte pour leur permettre de :

comprendre les fonctions traditionnelles et contemporaines des récits narratifs,
acquérir les techniques de base du travail du conteur,
structurer un savoir sur le répertoire international de la littérature orale,
mettre en réflexion leurs pratiques,
confronter leurs pratiques avec les besoins contemporains,
créer un projet avec la littérature orale,
rencontrer et connaître les démarches des artistes contemporains ainsi que le travail des chercheurs,
créer un réseau de conteurs pour partager des pratiques et des expériences.

Grâce à toute l’équipe du CMLO et à son centre documentaire exceptionnel, cette formation offre aussi aux stagiaires un accompagnement personnalisé sur leurs projets dans leur orientation, leur rédaction et leur mise en œuvre. Un calendrier de suivi sera établi dès novembre avec chaque participant.

Composition des séminaires :

Chaque séminaire est composé (sauf pour les séminaires d’introduction de chaque début d’année) :

d’une journée théorique sur la matière de la littérature orale.
d’un atelier de mise en pratique, un laboratoire d’expériences des dispositifs de travail sur la littérature orale. Il permettra également à chacun de se constituer un répertoire référent. Il sera aussi un moment d’observation et de suivi des évolutions de chacun dans l’art de la narration.
d’un spectacle et d’une journée de rencontre avec un artiste ou un scientifique qui a développé une expérience particulière sur le thème abordé.

Rythme de participation :

Cette formation se déroule d’octobre à juillet pendant 3 ans à raison de 2 jours par mois (samedi-dimanche) et d’une soirée de spectacle (vendredi soir).

Le choix de réaliser cette formation sur 3 ans se justifie par le fait que les matières à assimiler sont complexes et ne peuvent être réellement comprises qu’au travers d’une expérimentation. Le rythme d’un séminaire par mois permet aux stagiaires d’assimiler et de mettre en pratique leurs acquis. De plus, chaque séminaire est prévu pour être complémentaire au séminaire précédent et permettre une organisation des savoirs et des expériences.


Patrick ROUDEIX, Webmestre du site...

3 jours (20 heures)

s’initier Au conte
Cliquez sur le titre pour lire l'article...

Du mercredi 4 au vendredi 6 octobre 2017



CONTENU

Cette exploration de l’univers du conte et de la pratique du conteur abordera : ­ les différentes formes de récits (typologie des contes) pour se repérer dans l’océan de la littérature orale, ­ le répertoire et ses sources (collectes, adaptations, traductions, contes d’auteurs) afin d’évaluer la qualité et l’authenticité des récits retenus, ­ la signification et la construction des histoires (symbolique des contes, fonctions des personnages, identification des différentes séquences dans un récit, fil narratif) pour en livrer une interprétation cohérente.

Après une « mise en chemin » corporelle et vocale, des jeux individuels et collectifs permettent d’éprouver l’acte de conter. Chacun s’essaye à raconter différents types de récits, seul ou à deux, afin d’expérimenter plusieurs façons de narrer une histoire. Cette pratique éclaire la palette avec laquelle peut jouer le conteur. Elle permet également d’enrichir sa propre manière de voir le récit apporté et de le livrer aux autres. Il s’agit petit à petit de prendre conscience des compétences essentielles à une narration juste, tranquille, accordée à l’histoire, à soi et aux autres.

FORMATEUR

Isabelle SAUVAGE D’abord médecin et thérapeute, elle intègre l’atelier Fahrenheit 451 en 1994 et participe à toutes les aventures collectives initiées dans le cadre du CLiO. Pendant cinq ans, elle assiste Bruno de La Salle auprès des conteurs de l’atelier. En 2002, elle recueille les entretiens entre Bruno de La Salle et Henri Gougaud pour « Le Murmure des Contes » En 2005, elle crée le cycle « Conter la Science » et publie « Petite Science d’une goutte d’eau ».

MODALITES

- Durée de l’enseignement : 2 ans + une année de perfectionnement sous forme de stages librement choisis sur une liste de propositions.
- Dates : 21 jours d’atelier par an, au rythme de 2 jours par mois de septembre à mai, 3 jours en juin : 18-19 septembre, 16-17 octobre, 20-21 novembre, 18-19 décembre 2017, 15-16 janvier, 19-20 février, 19-20 mars, 16-17 avril, 22-23 mai, 18, 19 et 20 juin 2018
- Horaires : 9h-18h
Une racontée libre pourra être organisée le lundi soir. nombre de membres admis : 12 conteurs
- Maître d’atelier : Isabelle Sauvage – Intervenants spécialisés
- Tarifs : pour les particuliers : 1300 € / prise en charge OPCA ou employeur : 3 000 €

CONTACTS


Comédienne conteuse cubaine Coralia Rodríguez
Stéphane Desfeux
Le Légendaire
Atelier du Réverbère - Centre de création et de formation
MARJORIE C. conteuse
Jihad Darwiche
Gens de Paroles
France Quatromme, La tricoteuse
Bruno de La Salle
La Nature Racontée
La Parole Fertile
Julie Dourdy Brakabrik Théâtre
Agnès DUMOUCHEL
Pascal Fauliot
Michel Lidou.
Amstramgram Dominique Gaillot-Monville
Aimée de La Salle
Age d’Or de France
Matao Rollo
Contes et Conteurs
cale