Nous rappelons à chacun que ces éditos appartiennent à Catherine Zarcate. Ces textes ne seront réellement publics qu’une fois édités. Nous cherchons un éditeur... En attendant, le partage, même d’extraits, sur réseaux sociaux est interdit. De même, ne pas les transmettre par internet à vos amis. Nous faisons confiance à nos lecteurs pour leur respect de la propriété intellectuelle. Merci de votre collaboration !

Les Anciennes Lettres d'Infos
Septembre 2018 - Juillet / Août 2018 - Juin 2018 - Mai 2018 - Avril 2018 - Mars 2018 - Février 2018 - Janvier 2018 - Décembre 2017 - Novembre 2017 - Octobre 2017 - Septembre 2017 - Juillet/Aout 2017 - Juin 2017 - Mai 2017 - Avril 2017 - Mars 2017 - Février 2017 - Janvier 2017 - Décembre 2016 - Novembre 2016 - Octobre 2016 - Septembre 2016 - Juillet/Août - Juin 2016 - Mai 2016 - Avril 2016 - Mars 2016 - Février 2016 - Janvier 2016 - Décembre 2015 - Novembre 2015 - Octore 2015 - Septembre 2015 - Juillet-Aout 2015 - Juin 2015 - Mai 2015 - Avril 2015 - MARS 2015 - Février 2015 - Janvier 2015 - Décembre 2014 - Novembre 2014 - Octobre 2014 - Septembre 2014 - Juillet / Août 2014 - Juin 2014 - Mai 2014 - Avril 2014 - Mars 2014 - Février 2014 - Janvier 2014 - Décembre 2013 - Novembre 2013 - Octobre 2013 - Septembre 2013 - Juillet-Août 2013 - Juin 2013 - Mai 2013 - Avril 2013 - Mars 2013 - Février 2013 - Janvier 2013 - Décembre 2012 - Novembre 2012 - Octobre 2012 - Septembre 2012 - Juillet 2012 - Juin 2012 -
EDITO

Faire de notre vie un terreau

« J’ai profité des fêtes pour voir enfin quelques épisodes de la fameuse saga, succès cinématographique mondial. Habituée des cultures du monde, j’ai bien entendu reconnu les emprunts : la matière ancienne habite partout sous l’apparente nouveauté.

On sait que Georges Lucas a hautement profité des travaux de Joseph Campbell - dont on s’arrache les livres actuellement, ce qui est une bonne nouvelle ! Pour faire vite, Le Héros aux Mille et un Visages est aux mythes ce que La Morphologie de Propp est aux contes...

Ce qu’on sait moins, c’est que la pensée de ce savant était habitée par la philosophie indienne du Vedanta, qui a inspiré toute son œuvre. Soyez heureux, vous n’aurez pas besoin de vous pencher sur la vénérable sagesse : elle est résumée en deux phrases percutantes dans le film et a fait fortune sous sa jeune et délicieuse simplification : La Force !

Heureusement, l’Inde éternelle aime beaucoup le cinéma ! C’est donc avec une souriante bonté et une brillance amusée dans l’œil que la sagesse suprême indienne, telle une Mère Divine, a accueilli son nouveau look.

Me voyant inquiète, Elle m’a chuchoté que ce léger renouveau pourrait créer un appel dans les cœurs de ceux qui ne La connaissait pas ; que l’Unité spirituelle était un baume pour nos temps difficiles et qu’elle était heureuse que ce principe touche tant de monde. Elle a murmuré que peut-être même était-ce cela la cause réelle du succès de ce film...

Elle m’a encouragée à en parler et rappeler qu’il y a deux sortes de création : celle qui travaille par décomposition/recomposition du connu et celle qui vient du vide, associé au rien vouloir. Mais pour atteindre cette dernière, il faut beaucoup vivre… Car nos créations se nourrissent de la terre que nous sommes. Et être artiste, c’est faire de notre vie un terreau.

« Ainsi ! - m’a t’Elle suggéré - : se promener en toutes saisons ; recevoir les sentiments des paysages et des visages ; s’étonner de la douceur inattendue d’une écorce ou d’une roche ; entendre les harmoniques claironnantes d’une rivière sur le granit ; se taire dans la brume d’une charmille où se devine la présence sautillante d’elfes invisibles ; déjeuner au sec sous le couvert des pins alors qu’il pleut sur le chemin ; être bouleversé de la tendresse d’une main qui caresse une joue… »

Quand sa présence s’est dissipée, j’ai su que cette douceur était exactement les vœux que je voulais vous offrir, pour 2016 !… »

Catherine Zarcate

PROCHAINEMENT

Le samedi 30 janvier 2016 à 20h à Paris 13

Dans le cadre du Festival des Contes d’Hiver au Centre Mandapa, et des 40 ans du Mandapa,

- Bazar de Nuit « Soirée Spéciale Inde » dès 7 ans, par Catherine Zarcate

Centre Mandapa - 6 rue Wurtz - 75013 Paris

Réservations : centremandapa@yahoo.fr
Réservations pour les programmateurs : prod@catherine-zarcate.com


Le samedi 6 février 2016 à 20h à Paris 13

Dans le cadre du Festival des Contes d’Hiver au Centre Mandapa, et des 40 ans du Mandapa,

Programme rare sur Paris ! : - Les Fils du Vent" , pour adultes et ados dès 15 ans, par Catherine Zarcate

Centre Mandapa - 6 rue Wurtz - 75013 Paris
Réservations : centremandapa@yahoo.fr
Réservations pour les programmateurs : prod@catherine-zarcate.com

FORMATIONS

Atelier annuel

Atelier confirmé. Il reste une à deux places pour la session 2016 /2017 selon avancée des dossiers.

Printemps 2016/Printemps 2017
L’Atelier des Lents - Atelier d’Élan

Nouvelle date de début de session : 2 mai 2016

Catherine Zarcate poursuit joyeusement cet Atelier Annuel, se proposant d’accompagner des projets, des rêves de dire, émanant de personnes aimant les contes, mythes et épopées issus du patrimoine immatériel de l’humanité.

voir infos page stages et formation


LES 4 ET 5 JUIN 2016 à Montreuil (93)

Stage pratique niveau « débutant »

- Stage « Découverte du conte à partir de l’écrit » .
Formatrice : Catherine Zarcate

L’objectif de ce stage est de transmettre au stagiaire une méthode de travail pour tirer les contes de l’écrit et commencer à les mener vers une parole vivante.

LES INSCRIPTIONS SONT OUVERTES

Tous Renseignements et inscriptions : info@catherine-zarcate.com


Les 09 et 10 avril 2016 à Montreuil (93) :

Stage pratique, niveau « débutant »

- Stage « Découverte du conte à partir de l’oralité »
Formatrice : Catherine Zarcate

L’objectif de ce stage est de permettre au stagiaire de comprendre ce qu’est l’oralité, sa puissance et sa musique et commencer de l’expérimenter. Un bagage théorique y est associé.

Stage confirmé. Il reste deux places

Renseignements et inscriptions : info@catherine-zarcate.com

J’AIME

En résonance avec l’édito :
Joseph Campbell
Le héros aux mille et un visages,
(2013, pour l’édition poche)
(Titre de la première édition : « Les héros sont éternels » - Seghers 1978)

Autres titres de référence :
- Puissance du Mythe (J’ai Lu 1991)
- Les Mythes à travers les âges ( Le Jour Éditeur 1993)
- Primitive Mythology
- The Masks of God ; 4 volumes (Non traduits).

A vos plumes ! ;)


Moins sérieux mais très drôle :
Terry Pratchett :
Les Annales du Disque monde

tome 1 : « La Huitième couleur  »
tome 2 : « Le Huitième sortilège »
à lire en suivant.
Voici les deux premiers livres d’une série. Là aussi l’auteur crée un monde. Lui aussi réutilise les matériaux anciens. Humour délirant assuré.

JE RECOMMANDE

Festival « Le Tour du conte en 80 jours »
Centre Mandapa Paris 13
du 19 janvier au 21 février 2016


Festival du Conte d’Argentan (61)
Espace Xavier Rousseau
du 21 janvier au 1er février 2016