Nous rappelons à chacun que ces éditos appartiennent à Catherine Zarcate. Ces textes ne seront réellement publics qu’une fois édités. Nous cherchons un éditeur... En attendant, le partage, même d’extraits, sur réseaux sociaux est interdit. De même, ne pas les transmettre par internet à vos amis. Nous faisons confiance à nos lecteurs pour leur respect de la propriété intellectuelle. Merci de votre collaboration !

Les Anciennes Lettres d'Infos
Septembre 2018 - Juillet / Août 2018 - Juin 2018 - Mai 2018 - Avril 2018 - Mars 2018 - Février 2018 - Janvier 2018 - Décembre 2017 - Novembre 2017 - Octobre 2017 - Septembre 2017 - Juillet/Aout 2017 - Juin 2017 - Mai 2017 - Avril 2017 - Mars 2017 - Février 2017 - Janvier 2017 - Décembre 2016 - Novembre 2016 - Octobre 2016 - Septembre 2016 - Juillet/Août - Juin 2016 - Mai 2016 - Avril 2016 - Mars 2016 - Février 2016 - Janvier 2016 - Décembre 2015 - Novembre 2015 - Octore 2015 - Septembre 2015 - Juillet-Aout 2015 - Juin 2015 - Mai 2015 - Avril 2015 - MARS 2015 - Février 2015 - Janvier 2015 - Décembre 2014 - Novembre 2014 - Octobre 2014 - Septembre 2014 - Juillet / Août 2014 - Juin 2014 - Mai 2014 - Avril 2014 - Mars 2014 - Février 2014 - Janvier 2014 - Décembre 2013 - Novembre 2013 - Octobre 2013 - Septembre 2013 - Juillet-Août 2013 - Juin 2013 - Mai 2013 - Avril 2013 - Mars 2013 - Février 2013 - Janvier 2013 - Décembre 2012 - Novembre 2012 - Octobre 2012 - Septembre 2012 - Juillet 2012 - Juin 2012 -
Edito juin 2014
PNG - 75.7 ko

Traveling Avant –Arrière

« Aujourd’hui, il reste vraiment très peu de conteurs professionnels qui portent sur scène, de manière flamboyante, avec force beauté, vigueur et talent, la splendeur poétique, métaphorique et politique des contes traditionnels. Le goût semble s’en perdre. Leur pertinence n’est plus perçue.

« Ecrivain avec la bouche, journaliste, auteur », voici qu’en s’augmentant de tout cela, le conteur semble déserter le conte.

Conteur, c’était un beau métier. Très humble.

Il y a eu quelque chose de magique, dans ma génération, quand on a pu ouvrir les répertoires du monde entier. On a vécu en plein ventre la mondialisation, les questions qu’elle pose, les risques, dommages et chocs qu’elle fait subir mais aussi l’ouverture d’esprit formidable qu’elle suscite, pour peu qu’on se donnât le temps d’explorer, s’approcher de manière sincère de la culture de l’autre, s’en laisser transformer.
Ça a été une joie du partage, une explosion, un chant du monde qui panachait le semblable et la diversité. J’ai beaucoup appris, d’un peuple à l’autre. Chacun a sa vision sensible du monde. Tant de richesse ne m’a jamais alourdie. Je discernais de ce qui devait être abandonné, renouvelé et ce qui était le précieux. Je me suis sentie reliée.

Ce furent de belles années. En appui sur plus grand que moi, je me sentais à la fois puissante et tranquille. La tranquillité de dire quelque chose qui vient de très loin derrière soi est incommensurable. J’avais confiance. A l’époque, je me vivais comme un humble artisan, à la rigueur artisan d’art, à vrai dire, je m’en fichais.

Et puis il a fallu que le conteur devienne un artiste et ait quelque chose à dire. Ce mouvement, à son début, a été porteur de liberté et d’élans de recherches. Mais plus cela allait, plus le conteur portait son dire – de plus en plus personnel, intime, voire privé - sans appui derrière lui et sans métaphore non plus.

Ce mouvement s’est accéléré, et maintenant le conteur se fait le champion du lien social dans l’actuel d’une parole au présent. Sa parole pioche à toutes les paroles, du one man show au journalisme, courtise toutes les formes de la scène et des médias. On attend le conteur politicien.

S’il vous plait, dites-moi que j’exagère ! Ça me ferait plaisir. »

Catherine Zarcate

PROCHAINEMENT
Spectacle

Samedi 07 juin 2014 à 15h :

Loukoum et autres pistaches

Contes gourmands, et amuse gueules. Délires gustatifs pour papilles goûtant les délices. Délectations pour l’œil et l’oreille. Suaves histoires sucrées pour tout âge d’oreille. Rien de salé. Se sert en dehors des repas. Il est interdit d’offrir des loukoums à la conteuse !

Durée : 1h15, dès 7 ans

Médiathèque Albert Camus
6-8 rue Ollivier Beauregard - 91380 CHILLY-MAZARIN
Tarifs : accès gratuit
Réservations : 01 69 10 59 40
mediatheque@ville-chilly-mazarin.fr

en savoir plus >>

PROCHAIN STAGE
du 07 au 11 juillet 2014, Les Vosges

Contes et Nature : la nature " humaine "
Stage pratique du 07 au 11 juillet 2014

Le 19/06/2014 : Ce stage est finalement confirmé in extremis !!
Du coup, il reste encore des places : inscrivez-vous au plus vite !

en savoir plus >>

J’AIME
Sophie Clerfayt

Un samedi pour conter, le 14 juin 2014 à Jemmapes - Paris

« J’ai été vivement touchée et intéressée par la présentation de Sophie lors de la Master Class « La Cuisine des Contes » en 2012. Sophie avait déjà participé à une de mes formations et m’a fait l’honneur de me faire confiance pour cette occasion.
Lors du stage, elle avait déjà conté un conte brésilien où éclatait, comme une évidence à cultiver, son étonnante affinité avec la sensibilité et l’histoire brésiliennes.
Avec « Perles de Liberté », Sophie a offert à cela un véritable espace de travail, de recherche et de jubilation » CZ LIRE LA SUITE >

Atelier BALADE CONTEE (de 15h à 19h)
Veillée PERLE DE LIBERTE (de 20h30 à 22h)
et auberge espagnole de 19h à 20h30...

CRL10 - Espace Jemmapes
116 Quai de Jemmapes - 75010 PARIS
Métro Gare de l’Est ou République
Tarifs : forfait 30 € (atelier + veillée), 25 € atelier, 10 € Spectacle
reservation-ej@asso-crl10.net
Tél. : 01 48 03 33 22

Voir le détail de la journée >>

En savoir plus sur Sophie Clerfayt >>

En savoir plus sur Un samedi pour conter >>

JE RECOMMANDE
EPOS, le CMLO, Couleurs Contes

EPOS, le Festival des histoires (9e édition)

du 30 juin au 06 juillet 2014, à Vendôme (41)

Spectacles, partages, lectures, discussions, formations, salon du livre de conte, nuit du conte

Tarifs : accès gratuit ou adhérent
Réservations : 02 54 72 26 76
www.clio.org

en savoir plus >


Les 20 ans du C.M.L.O.

Centre Méditerranéen de la Littérature Orale à Alès

Le 03 juillet 2014 le C.M.L.O. fête ses 20 ans. Pour l’occasion 20 rencontres sont organisées en Languedoc-Roussillon. Et les festivités sont prévues les 12 et 13 juillet 2014 ! (sur inscription avant le 05 juillet).
« Cette fête sera belle et riche ! Quelle bonne idée de faire appel aux souvenirs forts de chacun ! J’y serai sans doute, avec grande joie ! » CZ

CMLO
15 Quai Boissier de Sauvages - 30100 ALES
Réservations : 04 66 56 67 69 / isabelle.cerrito@euroconte.org

en savoir plus >


Festival Couleurs Contes

du 27 juin au 06 juillet 2014 à Strasbourg, Illkirch, Lingolsheim

Organisé par C’est tout un Art, 8e édition :
La vie est-elle une suite de hasards ?

cesttoutunart@free.fr / 03 88 23 27 54

en savoir plus >