Précaution
Nous rappelons à chacun que ces éditos appartiennent à Catherine Zarcate. Ces textes ne seront réellement publics qu’une fois édités. Nous cherchons un éditeur... En attendant, le partage, même d’extraits, sur réseaux sociaux est interdit. De même, ne les transmettez pas par internet à vos amis. Nous faisons confiance à nos lecteurs pour leur respect de la propriété intellectuelle. Merci de votre collaboration !
Edito

Le Fil Ajouté

« Quand les tisserandes réussissent un tapis « kilim », c’est-à-dire quand elles ont beaucoup rêvé en le faisant et qu’elles sentent que leur rêve s’est comme inscrit dans le tapis, elles ajoutent un fil de laine plus long que les autres et font un vœu secret en le nouant. Ce fil qui dépasse du tapis, elles ne le couperont pas à la finition. C’est à ce signe distinctif que les connaisseurs reconnaissent un tapis qui porte un rêve. Les plus beaux sont à motifs d’étoiles sur fond bleu nuit - pures merveilles où le regard plonge et semble épouser la rêverie qui l’a inspirée... Pour leur mariage, elles tisseront comme jamais elles ne tisseront pour vendre, mais leurs tapis de rêves partent à la vente. L’ironie, c’est qu’un néophyte pourra dire « il y a un défaut, là ! » en pointant du doigt le fil du vœu secret.

Il m’a toujours semblé que la conteuse agit de même : ses spectacles sont des tapis de rêves et ses plus beaux ont un fil de vœu secret. C’est advenu ainsi : le conte l’a prise par la main et, au travers de ses épisodes, a guidée son voyage dans le palais de sa propre psyché. Tel Virgile guidant Dante, le conte a éclairé pour elle, d’un rayon de ses lumières symboliques, telle zone oubliée ou sombre, tel dragon de Rilke, qui est en réalité une princesse qui attend d’être secourue, comme sait le poète. C’est le travail dit "classique" qu’on connait tous.

Mais le conte va plus loin et on en parle trop peu. Tout en cheminant avec sa conteuse, au détour du récit, il lui révèle une ressource qu’elle portait sans le savoir, met en lumière une beauté cachée, donne place à une royauté qui serait restée timide. Avec douceur, patience et amour - et un goût certain pour une vie de plénitude - le conte permet à sa conteuse d’agrandir ses rêves, ouvrir ses espaces d’oser.

Bien sûr, la conteuse accepte le compagnonnage et suit le guide. Nous avons toutes et tous remarqué combien un conte peut faire du bien à sa conteuse, la « transfigurer ». Elle nous parle d’héroïne ou de lions, mais en réalité, le conte lui redonne le chemin secret… Ce murmure s’active à chaque fois qu’elle dit ce conte. Car le conte, ce grand être, sait qu’il nous faut du temps et des répétitions pour intégrer une transformation.

Cet élargissement profite au public qui le reçoit en même temps que le conte. Ainsi le bonheur qu’on crée pour soi est juste, car on le crée à la fois pour soi et pour les autres. Quand la conteuse est très heureuse de ce qui habite son conte, elle… ajoute un fil !

Et ce fil, tout comme pour la tisserande, peut sembler un défaut. Mais les connaisseurs devinent là le signe d’un rêve qui s’est élargi.

A travers toutes ses paroles, la conteuse questionne toujours l’humanité, se demande s’il y a une véritable communication entre les êtres, s’ils se parlent et s’écoutent vraiment, se comprennent réellement... Ces questions sont la laine de son tapis–conte. Elles nuancent sa parole et son regard est comme un appel.

Nous tissons nos questions et le souffle des étoiles fait frémir les franges. »

Catherine Zarcate

Prochainement

Du Jeudi 2 novembre au dimanche 4 novembre 2018
à Brive Charensac, proche du Puy en Velay (43)
dans le cadre du Forum "A la rencontre de l’eau"

Catherine Zarcate contera
"Au delà de l’eau"

« Au bord de l’eau, on rêve d’ailleurs. Ah ! Découvrir d’autres mondes, affronter les mystères des profondeurs ! Mais la rivière, en sa sagesse, nous chantonne : « Laisse couler ! » et retourne se mirer dans son miroir, happée par la lumière… Fée de l’eau, elle détient les secrets du monde et la verve des mots. Elle joue avec le soleil, et lui, qui sait comment renaître, nous emporte sur sa barque, vers l’autre rive !... Mais attention aux crocodiles en traversant !... »

Durée 1h15 à 1h30
Public : tout public dès 8 ans.

Note d’intention :
Dans le cadre de ce Forum,la conteuse exprimera à sa manière la poésie de l’eau, pour circuler d’un conte à l’autre :
« De la source à la mer, en leur cycle sans fin, les eaux détiennent les mystères du monde, ses profondeurs et ses mémoires… La source connaît l’art des passages, la brume celui de l’élévation… Elles aident toutes nos naissances de leur conscience bienveillante.
Le chagrin nous porte parfois au bord de la rivière et celle-ci nous répond en tout premier lieu : « laisse couler ! »... Puis elle nous fait nous souvenir que nous aussi, on a un but lointain vers lequel tendre. Enfin, son rire cristallin, son sourire subtil est presque visible dans le miroitement du soleil. On peut alors dire qu’on a rencontré une fée... Car les contes ont fait de ces moments précieux des fées, des nymphes des elfes aux voix enchanteresses pour frapper nos imaginaires… »

Lien vers le site du Forum pour découvrir le programme de ces 3 jours de conférences et réserver vos places !


Le vendredi 30 novembre à Chabeuil ( 26),
Catherine Zarcate contera
"La Colombe en Or" en soirée.

"Guidé par une divine Colombe en Or, un tisserand part en quête pour restaurer l’arc en ciel primordial. Car depuis que les hommes ne croient plus assez en eux-mêmes, cet arc, qui unit secrètement ciel et terre, s’effiloche...
Le tisserand rencontre trois autres artistes et c’est tous ensemble, en unissant leurs rêves, qu’ils parviennent à accomplir l’impossible...

Cette histoire, porteuse de la très belle vibration de l’arc en ciel, fait tant de bien qu’elle mérite que beaucoup de gens l’écoutent et repartent avec leur Colombe à eux, invisible et chuchotante, sur leur épaule !…"

Durée : 1h30
Public : Adultes et enfants dès 10 ans.


Librement inspirée d’un récit de tradition juive, Cette histoire fut créée en résidence, en Régions Aquitaine et Ile de France en 1998.

vendredi 30 novembre 2018 à 20h30
Lieu : Centre culturel- 1 Chemin du Pré aux Dames- 26120 Chabeuil
Résa : 04 75 63 76 60, à partir du lundi 5 novembre.
Très beau programme à feuilleter ici !
____________________________________________

Le samedi 8 décembre à la Médiathèque de Bellegarde (30127) à 20h
Catherine Zarcate contera "Au delà de l’Eau"
.

Détails dans la newsletter de novembre


A vos agendas !

Festival "Contes d’hiver 2019" au Centre Mandapa


- Le samedi 26 janvier 2019 de 19H à 23h
soirée longue de 3h30 contés + pause "chinoise" 30 mn
Catherine Zarcate contera "Le Singe Pèlerin"
parties 1 et 2


- Le dimanche 27 janvier 2919 à 18h :
Catherine Zarcate contera "Le Singe Pèlerin"
partie 3
Durée soirée normale.
A noter : cette 3ème partie n’a jamais été dite à Paris.

Tarif soirée longue le samedi et tarif normal le dimanche.
On propose un tarif d’abonnement pour les 3 parties : Tarif "intégrale du Singe".


- Le samedi 9 février 2019 au Mandapa,
Soirée longue "Atelier des Lents/d’Élan"

de 19h à 23H30 ou minuit,
avec une pause.

Extraits de 4 créations œuvées au sein de l’Atelier par :
Stéfanie James,
Christine Le Goff,
Blanche Leliepvre et
Lisa Racine.

Présentations détaillées à venir.
Tarif 1 du Mandapa.

FORMATIONS
JPEG - 18.2 ko

Atelier annuel
Atelier des Lents / Atelier d’Elan
Niveau avancé et professionnel

Printemps 2019 / Printemps 2020 - PARIS 11E
6 SESSIONS - Les lundis et mardis. 108 H de formation.

DIRECTION : Catherine ZARCATE
Public  : niveaux avancé et professionnel. Personnes aimant le patrimoine immatériel de l’humanité : contes, mythes, épopées.
Dates des 6 sessions :
8 ET 9 AVRIL 19
17 ET 18 JUIN 19
16 ET 17 SEPT 19
18 ET 19 NOV 19
13 ET 14 JANV 20
16 ET 17 MARS 20
Dates encore modifiables selon demandes et accord des participants.

Tarifs :
- Individuel payant sa formation sur ses fonds propres : 1000 € TTC (Chèques différés acceptés).
- Prises en charge AFDAS : 2000 euros HT (2200 TTC) .
Engagement annuel.

Objectifs :
A l’issue de cette formation le conteur professionnel ou avancé se sera approprié un récit issu du patrimoine mondial oral de l’humanité (ou en aura créé un en appui sur ces répertoires). Il aura appris à mener des recherches approfondies sur le contexte culturel d’un récit, au point d’être qualifié pour l’adapter et le renouveler en vue d’y sensibiliser des nouveaux et plus vastes publics.
Il maitrisera les outils méthodologiques du métier, saura déceler la profondeur symbolique, les sous-jacents mythiques et structuraux de ce type de récits et se sera créé ainsi un socle solide. Il sera capable de transposer cette méthode de travail à d’autres projets semblables.
En appui sur ce socle, il sera capable de renforcer son oralité par des séries d’improvisations explorées sur le plateau ; aura intégré la conscience de sa corporéité et du non-verbal qu’il émet, qualifiant sa présence en scène et son style ; intégré des techniques corporelles et vocales précisant sa préparation et son art…

Demandez le contenu pédagogique complet et le programme détaillé : info@catherine-zarcate.com


STAGE DÉBUTANT - PARIS :
" S’essayer à conter à partir d’une source ÉCRITE "

- PROCHAINES DATES :reporté, dates ici bientôt !
inscriptions ouvertes quand même  : on vous envoie le calendrier des weekend possibles et on choisit ensemble !

Dates suivantes : 23 et 24 mars 2019

Direction : Catherine ZARCATE

Public : ouvert à toute personne intéressée par l’oralité, ce stage n’est pourtant pas adapté au dépassement de difficultés orales. Avant de s’inscrire, il est nécessaire d’avoir écouté la conteuse sur scène, en CD, ou en ligne aux Éditions Oui’Dire.

But de ce stage
Ce stage a pour but de transmettre au stagiaire une méthode pour « rêver le conte », lui permettant - par un travail de visualisation des images - de quitter rapidement la source écrite traditionnelle du conte, pour développer son oralité portée par ces visions ainsi obtenues. Cette méthode lui permettra de travailler ses contes traditionnels à l’avenir.

Il identifiera et commencera d’utiliser en groupe les ouvrages de référence concernant les structures des contes. Il commencera à prendra conscience de la force des symboles et pourra noter la différence des perceptions selon les individus et les cultures. Il découvrira l’universalité du patrimoine et saura comment continuer d’enrichir sa connaissance du genre.

Ce stage permettra au stagiaire de découvrir comment « voir » les images fortes, c’est-à-dire les visualiser, les laisser monter et s’installer dans son esprit. Ce développement de la vision est le chemin à suivre pour rendre vivant un conte lu dans un livre.

Méthodologie

Ø Le stage contient une journée théorique et une journée de début de pratique.

La formatrice remettra au stagiaire, lors de son inscription, un dossier pédagogique contenant : un conte merveilleux (3 versions). Dossier à lire dès réception, imprimer et apporter. On se servira de ce conte durant tout le stage.

Ø Contenu pédagogique et programme détaillé sur simple demande.

Renseignements et inscriptions  : info@catherine-zarcate.com

Programme détaillé envoyé avec le bulletin d’inscription
Effectif  : 12 personnes maximum - Lieu : Paris 11e. Métro Parmentier
Durée/horaires : 2 jours, de 9h30 à 17h30 environ
Tarifs : Individuels : 220 € TTC
Formation permanente 400 € HT – 480 € TTC (16 heures de formation)
N°organisme formateur : 117 529 826 75
Prix avantageux pour les deux stages débutants couplés, se renseigner


STAGE DÉBUTANT - PARIS :
" S’essayer à conter à partir de l’ORAL"

Prochaines dates : 5 et 6 janvier 2019 - Inscriptions ouvertes !
Dates suivantes : 11 et 12 mai 2019
Direction : – Catherine ZARCATE

Public  : ouvert à toute personne intéressée par l’oralité, ce stage n’est pourtant pas adapté au dépassement de difficultés orales. Avant de s’inscrire, il est nécessaire d’avoir écouté la conteuse sur scène, en CD, ou en ligne aux Éditions Oui’Dire.

Objectifs
A travers ce stage, le stagiaire pourra :
- Faire le pas : en contant à très peu de personnes, qui plus est complices et bienveillantes, il se trouvera dans de bonnes conditions pour dépasser la peur de raconter.

- Prendre confiance en soi : selon le plaisir qu’il prendra dans l’exercice, il trouvera de la confiance en soi, et commencera à sentir sur quels points faire des progrès : techniques, scéniques, corporels, verbaux, etc.

- Expérimenter l’adresse du conteur à son public : le stagiaire apprendra à garder le contact avec le public en contant, pour éviter de créer une « bulle » ou un « 4ème mur ».

- Découvrir l’oralité : les contes choisis par la formatrice sont variés et permettront de s’exercer aux rythmes, répétitions, jeux de langue, concision et musique des mots. Le stagiaire sera invité à utiliser ses propres ressources (vocabulaire, espace culturel). Le but étant l’ouverture à une future oralité propre au stagiaire.

- Prendre avec humour les peurs classiques du métier : la peur d’ennuyer ; de répéter ; du trou de mémoire ; de faire peur aux enfants ; d’avoir des émotions incontrôlables, etc. Il jouera à donner du corps à son récit, faire un rythme, une voix de sorcière ou d’ogre, chanter, faire un grand geste, etc.

- Exprimer les sentiments : premiers pas : comment exprimer les sentiments, toucher, être touché. Emouvoir, faire rire, faire un silence, faire passer du sens, faire réfléchir.

Méthodologie
Contes apportés par la formatrice. Le stagiaire n’a rien à préparer. Les contes sont entendus et redits en petits groupes, puis en grand groupe, puis rectifiés si besoin.

A la fin du stage, les stagiaires partent avec ces 4 contes en début de répertoire.

Ø Contenu pédagogique et programme détaillé sur simple demande.

Renseignements et inscriptions  : info@catherine-zarcate.com

Programme détaillé envoyé avec le bulletin d’inscription
Effectif  : 12 personnes maximum - Lieu : Paris 11e. Métro Parmentier
Durée/horaires  : 2 jours, de 9h30 à 17h30 environ
Tarifs : Individuels : 220 € TTC
Formation permanente 400 € HT – 480 € TTC (16 heures de formation)
N°organisme formateur : 117 529 826 75.
Prix avantageux pour les deux stages débutants couplés, se renseigner


Stage pratique "Le Conteur, cet homme orchestre"
Niveau « intermédiaire »

Les 1er et 2 JUIN 2019

Intervenante : Catherine ZARCATE
Accès
• Accès direct après un stage "débutant" au sein de la Compagnie.
Sinon contact téléphonique demandé.
• Avoir écouté la conteuse sur scène, en CD, vidéos, pour choisir en conscience ce style de racontées.
• Avoir déjà conté pour un public inconnu - hors du cadre privé - de plusieurs fois à souvent.
• Avoir choisi un récit (contes, mythes, épopées) issu du patrimoine mondial de l’humanité (PMI). En sont exclus : récits de vie, contes d’auteurs, récits inventés.
• Être normalement à l’aise avec l’expression orale. (Ces stages ne sont pas des lieux de dépassement de difficultés orales).

Objectifs
A l’issue de ce stage, le stagiaire :
• aura acquis des repères essentiels pour raconter, soit mener de front tous ces domaines : le fil des mots, du sens, du récit ; le film des images à voir et transmettre ; les symboles à servir ; l’expression corporelle non verbale ; l’adresse réelle au public ; et mesurera ses ressources...
• saura reconnaitre la qualité de ses sources ; repérer les structures...

Méthode pédagogique
• Exercices par essais et erreurs : improvisations sur des extraits de conte ; retours sensibles et bienveillants de la formatrice...

Préparation
• Choisir un conte du PMI uniquement, non repris d’un conte entendu sur scène ouverte, court (10 mn maxi) à travailler durant le stage.
• L’avoir déjà conté (essayé) devant un petit public inconnu. Venir avec ses sources écrites.

Effectif  : 12 personnes maximum
Lieu  : Paris 11eme métro Parmentier
Durée et horaires : 2 jours, de 9h30 à 17h30 environs.
Tarifs  :

individuel : 220 € TTC. Arrhes à verser à l’inscription : 120 € remboursés en cas d’annulation
Prise en charge Formation Permanente : 440 € TTC (400 € HT) – 16 h de formation.

Renseignements :: info@catherine-zarcate.com
N°organisme formateur : 117 529 826 75

Calendrier des formations

CALENDRIER DES STAGES AUTOMNE 2018

- S’essayer conter à partir de « ÉCRIT »
Niveau Débutant
Dates 2018 : novembre est reporté. voir page stages et formations.

- S’essayer conter à partir de l’« ORAL »
Niveau Débutant
Dates 2019 : 5 et 6 janvier

Plus d’informations : info@catherine-zarcate.com

Salon Mythique

"LE PONT DES HÉROS - ÉTUDE DE JOSEPH CAMPBELL"
3 jours
NOUVEAU, ORIGINAL, POUR PASSIONNES DU CONTE, PARTICIPATIFS

Salon confirmé

Dates : du 18 au 20 janvier 2019
Suite probable : Pont de l’Ascension 2019.

Accès :
- Conteur - Non débutants.
- Personnes sachant travailler et ayant une bonne connaissance de la matière des contes.
- L’orientation créative est essentielle : ce n’est pas un groupe "universitaire".

Horaires : de 9H30 à 17H30 et soirées possibles (sauf dimanche).
Effectif  : 9 inscrits maximum.

Lieu : chez Catherine Zarcate - Paris.
Repas de midi non inclus.

Catherine lance sont premier "Salon Mythique" et propose d’étudier ensemble, chacun apportant ses mezzés, sa culture et ses lumières, le livre "Les Héros sont Éternels" (ou Le Héros aux Mille Visages") de Joseph Campbell, qui servit de mode d’emploi à Georges Lucas pour créer Stars Wars.

Entrant dans une vision globale des mythes, tous pays mêlés, pour en tirer les invariants, le livre n’est pas si facile à lire tout seul. Mais à plusieurs - et avec le secours de la bibliothèque de Catherine si besoin - on devrait pouvoir mieux s’y plonger et voir de près comment fonctionnerait un récit moderne qui suivrait les archétypes du patrimoine. L’idée est de chercher comment englober les récits anciens dans des schèmes actualisés pour les publics d’aujourd’hui, mais en suivant les symboliques en jeu avec une grande conscience !
Cette étude pourrait susciter de l’émerveillement, des eurékas - voire générer des chefs d’œuvre !

Modalités d’inscription :
- 1) Contactez Catherine pour proposer votre participation.
- 2) 3 mois et 1 semaine avant la date de début, envoyez un chèque de 100 Euros pour votre réservation ferme.
- 3) ce chèque vous est rendu sur place ou gardé en cas de désistement sans personne pour vous remplacer.

Ce Salon est réservé aux conteurs. Il est un cercle de partage et de recherches en commun. Le lieu privé de ces rencontres indiquent clairement que ceci n’est pas un stage où Catherine dispenserait un contenu, mais bien une réunion autour du thème, entre amoureux du conte, passionnés et actifs.