Nous rappelons à chacun que ces éditos appartiennent à Catherine Zarcate. Ces textes ne seront réellement publics qu’une fois édités. Nous cherchons un éditeur... En attendant, le partage, même d’extraits, sur réseaux sociaux est interdit. De même, ne pas les transmettre par internet à vos amis. Nous faisons confiance à nos lecteurs pour leur respect de la propriété intellectuelle. Merci de votre collaboration !

Les Anciennes Lettres d'Infos
Septembre 2018 - Juillet / Août 2018 - Juin 2018 - Mai 2018 - Avril 2018 - Mars 2018 - Février 2018 - Janvier 2018 - Décembre 2017 - Novembre 2017 - Octobre 2017 - Septembre 2017 - Juillet/Aout 2017 - Juin 2017 - Mai 2017 - Avril 2017 - Mars 2017 - Février 2017 - Janvier 2017 - Décembre 2016 - Novembre 2016 - Octobre 2016 - Septembre 2016 - Juillet/Août - Juin 2016 - Mai 2016 - Avril 2016 - Mars 2016 - Février 2016 - Janvier 2016 - Décembre 2015 - Novembre 2015 - Octore 2015 - Septembre 2015 - Juillet-Aout 2015 - Juin 2015 - Mai 2015 - Avril 2015 - MARS 2015 - Février 2015 - Janvier 2015 - Décembre 2014 - Novembre 2014 - Octobre 2014 - Septembre 2014 - Juillet / Août 2014 - Juin 2014 - Mai 2014 - Avril 2014 - Mars 2014 - Février 2014 - Janvier 2014 - Décembre 2013 - Novembre 2013 - Octobre 2013 - Septembre 2013 - Juillet-Août 2013 - Juin 2013 - Mai 2013 - Avril 2013 - Mars 2013 - Février 2013 - Janvier 2013 - Décembre 2012 - Novembre 2012 - Octobre 2012 - Septembre 2012 - Juillet 2012 - Juin 2012 -
Edito novembre 2013
PNG - 75.7 ko

L’habit de scène ou le secret du Toréro

" Le professionnel du Spectacle doit monter sur scène et offrir sa lumière quel que soit son état de santé physique ou psychique. Comment fait-il pour y arriver ? Cela ne suffit pas de se raisonner en loge. Il y a un état à quitter, un autre à trouver. Comment bascule-t-on dans la clarté ?
Une des clefs est l’habit de scène. Il y a là un secret formidable dont l’essence est détenue par la profession des toreros. Si on ressent le besoin d’un habit spécifique, celui qu’on trouve est souvent une réponse géniale émanant de l’intuition profonde. Elle seule sait pourquoi l’habit est juste mais le vêtir nous redresse, nous guide vers notre axe.
L’habit de scène œuvre comme un révélateur en même temps qu’un bouclier. Nous avons tous des zones fragiles que nous protégeons d’instinct. Pourtant, sur scène, il nous faut ouvrir notre cœur, notre énergie, notre puissance ! Alors comment faire avec ce qui, en nous, a peur ? Nous pouvons éveiller notre fierté d’Etre. Qui que nous soyons, quoi que nous ayons vécu ou vivions, nous pouvons être fier d’Etre.
Cette fierté digne sait voiler ce qui doit l’être et mettre en valeur ce qui doit l’être ; protéger sans surprotéger ; orienter notre force intime ; contourner nos fermetures habituelles. D’une rigueur pleine d’amour, elle nous pousse vers notre plus grand potentiel. C’est elle qui nous habille et l’habit juste la révèle. Se vêtir, en loge, dans cette conscience, fait de notre habit de scène un habit de lumière. " CZ

PROCHAINEMENT
Spectacle

Le samedi 16 novembre 2013 à 17h30 à Houilles (78) :

- "La Pierre à Contes" dès 6 ans, par Catherine Zarcate

Salle Cassin
1 rue Jean Mermoz - 78800 HOUILLES
Réservations : 01.39.15.92.10 / pole.culturel@ville-houilles.fr

Réservations pour les programmateurs : Nicolas Montarry / 06 46 64 27 69 / prod@catherine-zarcate.com

PROCHAINS STAGES
Hiver 2013 et été 2014

>> Les 23 et 24 novembre 2013, à Paris (75011) :

- Stage pratique niveau « intermédiaire » : "Art du Conteur"
stage confirmé, il reste encore quelques places

Thème :
La posture du conteur : finesse et profondeur ; le distinguer des personnages ; passage du conteur aux personnages, liberté et contraintes ; présence / transparence... lire la suite

Formatrice : Catherine Zarcate

Renseignements et inscriptions :
- info@catherine-zarcate.com
- 06 70 88 82 85

>> Le stage de janvier 2014 est complet (ART DU CONTEUR à Paris).

>> Et le stage d’été : du 07 au 11 juillet 2014 à La Bresse (88)

- Stage pratique, niveaux "au delà d’intermédiaire" : "Contes et Nature, la nature Humaine"

Formatrice : Catherine Zarcate

- Une excellente manière de s’y préparer est de faire connaissance lors du stage de we à Paris de niveau "intermédiaire".

infos : info@catherine-zarcate.com

J’AIME
Funérailles Célestes

Funérailles Célestes , chez Picquier :

L’auteure, Xinran, est journaliste de radio féminine chinoise. Elle rapporte ici le récit de vie que lui a confié une femme qui semble venir d’un autre monde, lui parle tout un jour puis disparaît. Chinoise, cette dernière était partie au Tibet chercher son époux disparu, médecin volontaire, et y a vécu pendant trente ans. La distance est immense entre les deux femmes, les deux époques, les deux mondes, les deux peuples. Mais des ponts de femmes sont tissés partout.

Editions Philippe Picquier - Funérailles Célestes - Xinran

JE RECOMMANDE
Oui’Dire Editions

Label discographique de littérature orale

Contes traditionnels, mythes, récits de vie, créations contemporaines,
des disques pour tous les publics, de la petite enfance à l’adulte.

Attention, l’adresse a changée ! Vous pouvez maintenant découvrir le nouveau site des éditions et sa nouvelle adresse :
oui-dire-editions.fr

Vous y retrouverez…
Les présentations des collections, des disques et des artistes, les extraits sonores de chaque titre, les actualités du label, les liens vers les festivals, les associations et les salons du livre, les téléchargements, la sélection des disques par âge, la possibilité de commander en ligne, la sélection des disques préférés des artistes.
Et bientôt…
La possibilité pour les internautes de laisser des commentaires, la présentation des Librairies Partenaires, des libraires qui présentent l’intégralité ou au moins une bonne partie du catalogue, des liens automatiques pour publier des articles sur les réseaux sociaux.

Pascal Dubois souhaite donner la possibilité à la littérature orale de mieux se faire connaître pour aller à la rencontre d’un plus grand nombre d’oreilles.

A LIRE
Le Conte - Réflexion par Catherine Zarcate

Petit domaine que celui du Conte, mais infinie son exploration, car il contient le monde entier. Le Conte est grand comme montagnes et vallées ; aussi diversifié que les sensibilités des peuples de la terre ; mouvant, circulant, reliant les gens entre eux au-delà des frontières telles les eaux, veines de la terre ; et sa sagesse - qui se répand dans le vaste monde pour atteindre, partout, de Grandes Oreilles - inspire l’être humain, lui rappelant, siècle après siècle, au-delà des formes, le chemin qui mène à sa profondeur, à sa propre demeure.

-  Lire la suite !