Nous rappelons à chacun que ces éditos appartiennent à Catherine Zarcate. Ces textes ne seront réellement publics qu’une fois édités. Nous cherchons un éditeur... En attendant, le partage, même d’extraits, sur réseaux sociaux est interdit. De même, ne pas les transmettre par internet à vos amis. Nous faisons confiance à nos lecteurs pour leur respect de la propriété intellectuelle. Merci de votre collaboration !

Les Anciennes Lettres d'Infos
Septembre 2018 - Juillet / Août 2018 - Juin 2018 - Mai 2018 - Avril 2018 - Mars 2018 - Février 2018 - Janvier 2018 - Décembre 2017 - Novembre 2017 - Octobre 2017 - Septembre 2017 - Juillet/Aout 2017 - Juin 2017 - Mai 2017 - Avril 2017 - Mars 2017 - Février 2017 - Janvier 2017 - Décembre 2016 - Novembre 2016 - Octobre 2016 - Septembre 2016 - Juillet/Août - Juin 2016 - Mai 2016 - Avril 2016 - Mars 2016 - Février 2016 - Janvier 2016 - Décembre 2015 - Novembre 2015 - Octore 2015 - Septembre 2015 - Juillet-Aout 2015 - Juin 2015 - Mai 2015 - Avril 2015 - MARS 2015 - Février 2015 - Janvier 2015 - Décembre 2014 - Novembre 2014 - Octobre 2014 - Septembre 2014 - Juillet / Août 2014 - Juin 2014 - Mai 2014 - Avril 2014 - Mars 2014 - Février 2014 - Janvier 2014 - Décembre 2013 - Novembre 2013 - Octobre 2013 - Septembre 2013 - Juillet-Août 2013 - Juin 2013 - Mai 2013 - Avril 2013 - Mars 2013 - Février 2013 - Janvier 2013 - Décembre 2012 - Novembre 2012 - Octobre 2012 - Septembre 2012 - Juillet 2012 - Juin 2012 -
EDITO

L’oubli du temps

« Le conteur fait oublier l’heure, c’est bien connu. L’ennui, c’est qu’il l’oublie lui-même ! Cette attention à l’heure est difficile. Il faut pourtant se méfier, car pendant qu’on raconte, on perd réellement la notion du temps : une séquence longue passe très vite, un instant dure une éternité. Le temps subjectif à l’œuvre sur scène n’a rien de chronologique. J’ai le sentiment que quand que je conte, le temps est en accordéon, sans rien de linéaire.

Il faudrait approfondir cette dimension du temps vécu sur scène. Où va-t-on ? Sont-ce les moments où nous sommes « bons » qui passent si vite, ou tout l’opposé ? On entre tant dans nos images, dans le rêve du conte qui se déroule en nous, qu’on change de réalité, et quand on « revient », on ne sait pas combien de temps il s’est passé.

C’est comme ce conte chinois où des étudiants entrent dans le tableau, y vivent une vie et en sortent alors qu’il ne s’est passé qu’un instant… Peut-être sommes-nous ravis - au sens d’enlevés – par nos contes ? Existerait-il un conteur qui, tel Urashimataro, reviendrait au siècle suivant ? ;)

Le conteur s’enchante-t-il lui-même ? Car dans ces moments, on ne voit jamais les grands gestes des organisateurs affolés, les mouvements de derrières du public, les regards vers les montres ! La scène est un lieu de toute puissance : personne ne peut nous interrompre !

On perd conscience du cadre. Pour le maintenir, c’est tout un apprentissage. Je me souviens avoir appris à prendre conscience de mon pied, en plein récit, durant une seconde ; au début, ça me faisait perdre mon fil. Une fois trouvée cette « prise de terre » qui maintient la conscience globale du cadre et du temps, nous pouvons cultiver, au-delà de la magie de nos dires, la politesse des rois »

Catherine Zarcate

PROCHAINEMENT

Le dimanche 29 novembre 2015 à 16H à Narbonne (11)

Dans le cadre de laFête du Conte et de l’Imaginaire :
- « Contes d’Amour de l’Égypte Antique » par Catherine Zarcate,
Durée : 1h30
Séance Tout Public dès 9 ans

Auditorium de la Médiathèque du Grand Narbonne - Esplanade André Malraux
- Renseignements et réservation : 04 68 43 40 45

Réservation pour les programmateurs : Maud Schlatter 06 69 22 32 88
prod@catherine-zarcate.com


Le samedi 5 décembre 2015 à 15h30 à PARIS 4è

- "Bazar de Nuit" , par Catherine Zarcate
Séance Tout public dès 7 ans.

Bibliothèque Arthur Rimbaud
Salle « Voyelles » Mairie du 4ème - 1er étage
2, place Baudoyer 75004

Réservation recommandée : places limitées à 50.

Réservation pour les programmateurs : Maud Schlatter 06 69 22 32 88 prod@catherine-zarcate.com


"Un contrat par mois... Qu’y faire ? J’écris des ouvrages pour les 8/12 ans, à paraitre en 2016 chez Syros. Je mets à jour le site. J’accompagne les "Lents". Je fais des recherches... L’hiver est le temps où on prépare le futur en le rêvant. Mon rêve est simple : retrouver les publics !" CZ

FORMATIONS

Atelier annuel

Il reste quelques places pour la session 2016 /2017

Printemps 2016/Printemps 2017
L’Atelier des Lents - Atelier d’Élan

Nouvelle date de début de session : 2 mai 2016

Catherine Zarcate poursuit joyeusement cet Atelier Annuel, se proposant d’accompagner des projets, des rêves de dire, émanant de personnes aimant les contes, mythes et épopées issus du patrimoine immatériel de l’humanité.

L’atelier se remplit. La date de début, la salle et les tarifs ont changé.
Cliquez ici pour télécharger le document.

Et ici pour le programme détaillé.

Contactez nous ici...


Les 12 et 13 décembre 2015 à Montreuil (93) : COMPLET
PROCHAINES DATES : LES 4 ET 5 JUIN 2016 à Montreuil (93)

Stages pratiques niveau « débutant »

- Stage "Découverte du conte à partir de l’écrit" .
Formatrice : Catherine Zarcate

L’objectif de ce stage est de transmettre au stagiaire une méthode de travail pour tirer les contes de l’écrit et commencer à les mener vers une parole vivante.

Télécharger les 2 TRACTS des stages débutants (oral et écrit) - 2 pages.

LES INSCRIPTIONS SONT OUVERTES pour le stage "écrit" de juin 2016

Tous Renseignements et inscriptions : info@catherine-zarcate.com


Les 09 et 10 avril 2016 à Montreuil (93)  :

Stage pratique, niveau "débutant"

- Stage "Découverte du conte à partir de l’oralité"
Formatrice : Catherine Zarcate

L’objectif de ce stage est de permettre au stagiaire de comprendre ce qu’est l’oralité, sa puissance et sa musique et commencer de l’expérimenter. Un bagage théorique y est associé.

Télécharger les 2 TRACTS des stages débutants (oral et écrit) 2 pages.

Inscriptions ouvertes.
Renseignements et inscriptions : info@catherine-zarcate.com

J’AIME

J’ai beaucoup aimé ce film. Tachez de ne pas le rater s’il passe dans votre région !

Les Chansons que mes frères m’ont apprises - Un film de Chloé Zhao.
Johnny vient de terminer ses études et s’apprête à quitter la réserve indienne de Pine Ridge avec sa petite amie, pour chercher du travail à Los Angeles. La disparition soudaine de son père vient bousculer ses projets. Il éprouve également des remords à laisser Jashaun, sa petite sœur de 13 ans dont il est très proche. Johnny partira-t-il ?
En savoir plus...
Pour les amateurs de mythes chinois transformés en science fiction délirante ! Très agréable fantaisie débridée autour du mythe du Bouvier et de la Tisserande !


La magnificence des oiseaux - de Barry Hughart - Folio Sf

JE RECOMMANDE

Festival "Contes et Rencontres" au Pays de Nyons (26)
Du vendredi 20 novembre au dimanche 20 décembre 2015.

Tél : 04 75 26 35 52 / 04 75 26 16 21