Mondoral.Org le site portail des Arts de la Parole
- Répertoire - Contacts
    - Presse - Liens
   
Raphaël Rémiatte
Parcours


JPEG - 9.6 ko

 
 
 

JPEG - 6.9 ko

 
 
 

Conteur, lecteur, photographe, Raphaël Rémiatte a d’abord été Marin Pompier, avant d’être diplômé de l’École de Paris des Métiers de la Table et de devenir Chef saucier dans un restaurant gastronomique, étoilé au guide Michelin et dirigé par un disciple de Joël Robuchon. Formé par la suite au métier de Libraire, il travaille alors quelques années à feu la Librairie Weil, avant de suivre pendant près de 4 ans, les cours « Arts et Techniques de l’Acteur » à l’école Claude Mathieu. Pour payer ses cours, il devient vendeur de journaux à la criée dans les rues de Paris et fait des gâteaux au chocolat qu’il vend chaque été, aux spectateurs du Cinéma en plein air de la Villette. Comme conteur, il se perfectionne auprès de Muriel Bloch, Rufus et Pépito Matéo.

Depuis, il est toujours très heureux de sauter dans un train pour aller conter un peu partout en France, au gré des demandes. Avec le plaisir, toujours renouvelé, de distiller ses histoires bien au-delà du seuil des tympans, là où naissent les idées et les rêves, afin que chacun puisse se créer ses propres images, à l’écoute des mots enchanteurs. Car qu’est-ce qu’un conteur ? Si ce n’est un haut-parleur, un passeur de mots, un créateur d’images !

Et d’images, il en est toujours question, lorsqu’il créé à partir de l’été 2009, « Le Peintre et son Modèle ». Un jeu photographique et vidéo, haut en couleur et en extravagance, en duo avec le peintre scénographe André Beaurepaire (1924-2012), qui fit des décors et des costumes pour Jean Cocteau dès 1945 et qui joue ici son propre rôle. Celui d’un peintre qui passe une annonce pour trouver des modèles. Tandis que Raphaël Rémiatte, tout à la fois devant et derrière son appareil photo, incarne un à un, tous ces improbables modèles, qu’il invente, perruque, costume et maquille, avant de venir leur faire prendre la pose au chevalet, le temps de quelques photos, puis de les faire disparaître à tout jamais.

En 2013, il commence à questionner en solo le « Qui dit je en moi ? ». Éternel questionnement sur l’identité et la représentation de soi, que l’on retrouve abondamment en peinture, en littérature et qu’il nous offre à travers ses séries d’autoportraits. Il donne alors vie à de multiples personnages toujours décalés et souvent empreints de poésie.

De 2012 à 2017, ce travail est exposé par Agathe Gaillard, qui a défendu la photographie comme œuvre d’art de collection, en exposant entre 1975 et 2017, des photographes tels qu’Henri Cartier-Bresson, Marc Riboud, André Kertész, Édouard Boubat, Gisèle Freund, Bernard Faucon, Ralph Gibson, Hervé Guibert… dans sa galerie du 3 rue du Pont-Louis-Philippe, située derrière l’Hôtel de Ville de Paris.

Parallèlement à son passionnant métier de conteur, Raphaël Rémiatte expose régulièrement ses autoportraits mais aussi sa photographie « Urbaine ou Nature » qu’il a le bonheur de pratiquer quotidiennement, là où ses pas veulent bien le mener. Il reste à votre écoute pour tous projets d’expositions thématiques. Voir le détail dans son répertoire, ci-après.


Haut de Page
Répertoire


JPEG - 7.3 ko

 

 

 

 

JPEG - 27.8 ko

 

 

 

 

JPEG - 7.3 ko

 

 

 

 

JPEG - 27 ko

 

 

 

 

JPEG - 17.9 ko

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

NB : Infos, devis envoyés sur simple demande par mél, contact en bas de page !

 

DE LA PHOTOGRAPHIE => 3 propositions autour de l’image !

REGARDEZ VOIR : L’image est partout, dans la rue, les livres, les tablettes, les téléphones portables, sur internet, les réseaux sociaux… jusqu’à saturation parfois. Celles que j’apporterai avec moi ne seront pas virtuelles et pour les voir, il faudra d’abord se montrer curieux et me poser des questions afin de deviner ce qu’elles montrent. Un portrait, un paysage, une nature morte, un animal ? Ensuite, nous prendrons le temps de les observer une à une, de les commenter, les questionner afin de développer notre sens critique, afin d’aiguiser notre regard et d’apprendre à voir. Acte qui va bien au delà du simple fait de regarder. Car on peut regarder et pourtant ne pas voir ! (Tous publics à partir de 7-8 ans)

BALADE PHOTO : A l’occasion des journées du patrimoine ou à tout autre moment de l’année, se réapproprier un lieu que l’on fréquente et que l’on pense connaître… une bibliothèque, un jardin, une place, un quartier, afin de le redécouvrir et de le photographier grâce à l’appareil photo que j’apporterai avec moi. Cette balade atelier autour du regard et de l’image, qui pourrait déboucher sur une exposition, stimulera la créativité, la concentration et le sens de l’observation des 10-12 participants qui pourraient être âgés de 10 à 80 ans.

EXPOS PHOTO : Parallèlement à son projet du « Peintre et son Modèle » avec André Beaurepaire et du « Qui dit je en Moi ? » solo, sur l’identité et la représentation de soi, évoqués dans sa bio ci-dessus, Raphaël Rémiatte fait quotidiennement, depuis des années, de la photographie en ville comme en pleine nature. Il dispose donc d’un fonds assez conséquent et peut vous proposer des expositions sur mesure, sur un thème de votre choix ou sous forme d’une carte blanche.

Une fois ses photos sélectionnées, il les mettra en ligne dans un diaporama et vous enverra directement le lien qui vous permettra de voir à distance, ce que pourrait être l’exposition. Ce procédé a déjà bien fonctionné pour ses récentes expos thématiques à Boulogne-Billancourt, Tournan-en Brie, Vitry-le-François, à la Mairie du 1er arr. de Paris, face au Louvre. Aussi, n’hésitez pas à lui faire part de vos projets, de vos envies. Il vous dira en retour, s’il pense déjà avoir la matière. Sinon, il pourra toujours se glisser derrière son appareil photo et vous préparer une expo sur commande.

Pour découvrir son travail « Autoportrait & identité » ou « Ville & Nature » et voir comment il peut s’emparer d’un thème et le développer, vous pouvez visionner en ligne ses diaporamas « Du Livre & de la Lecture », « Dans la peau d’un poilu de 14 » ou encore « Végétaux & Autoportraits » ==> https://cutt.ly/IytroVq

 

 

DE LA LECTURE

PAROLES DE POILUS : Lecture d’émouvantes lettres de Poilus, depuis la mobilisation de 14 jusqu’à l’Armistice du 11 novembre 1918. Également disponible « Dans la peau d’un Poilu - Autoportraits ! » exposition déjà présentée à l’Hôtel de Ville de Vitry-le-François, à la médiathèque de Tournan-en-Brie, de Vitry-le-François ainsi qu’à la Mairie du 1er arr. de Paris.
- Expo Mémoire Poilus 14-18 à visionner ici => https://cutt.ly/KysMebe

 

 

NB : Infos, devis envoyés sur simple demande par mél, contact en bas de page !

DE LA TRADITION ORALE => Tous publics à partir de 5-6 ans.

CONTES DE NOËL : Des histoires merveilleuses, facétieuses, lumineuses pour éclairer ce temps de Noël et de l’Avent !

HALLOWEEN LA CELTE : Pour frissonner tous ensemble lorsqu’à la nuit tombée, il est bon de savourer d’être bien au chaud, pendant que dehors, ils se passent à coup sûr de drôles de choses !

 

MOI ÉGAL TOI ! : Malgré nos différences… genre, taille, âge, force, handicap, face à l’adversité que la vie nous réserve, chacun peut faire preuve de volonté et de détermination.

Y A RIEN QUI DURE TOUJOURS… ÉCOLOGIE : Des contes du monde pour dire la beauté et la fragilité de la Terre. Et avant de se quitter une petite discussion sur le développement durable.

 

SPORT, MUSCLES & NEURONES : Dépassement de soi, goût de l’effort, humilité… au menu côté muscles, deux contes assez “sportifs” et côté neurones, des énigmes à résoudre. Il y a aussi un atelier sport et émotions !

DESSINE-MOI UN CONTE : Ou comment dresser une passerelle entre oralité et art plastique, entre mots et images, entre conte et bande dessinée.

 

SAPERLIPOPETTE, C’EST CHOUETTE LE FRANÇAIS : La langue française à l’honneur, à travers sa puissance d’évocation dans le conte mais aussi comme un partenaire de jeux, enthousiasmant petits et grands !

DANS MON JARDIN, J’AI DESCENDU : Voici des fruits, des fleurs, des feuilles et des branches, disait Verlaine. Voici aussi quelques contes sur la faune et la flore qui égayent nos jardins et avant de se quitter, un petit jeu de fruits et légumes.

 

 

DES CONTES DE PAR LE MONDE => Tous publics à partir de 5-6 ans.

JAPON, EMPIRE DU SOLEIL LEVANT : Contes zen et paisibles dans lesquelles tortues marines, grues cendrées, cygnes sauvages, dragon à huit têtes nous donnent rendez-vous sur terre, sous la mer et dans les airs.

INDIENS D’AMÉRIQUE : Un grand souffle de liberté parcourt ces récits Iroquois, Sioux, Black Feet, Navajo ou Cheyenne. Ils nous emmènent à travers la grande prairie, le grand canyon mais aussi par delà les nuages.

 

GRAND NORD INUIT : Parcourir la banquise en traineau, slalomer en kayak à travers les icebergs, rencontrer phoques, morses et mouettes et même voyager jusque sur la lune !

AUSTRALIE ABORIGÈNE : Entrer dans le Temps du rêve Aborigène, c’est entrer dans un espace-temps parallèle au nôtre, qui permettra de comprendre comment la vie, la faune, la flore ont pris racine en Australie.

 

TERRE D’IRLANDE : Terre de lacs et de rivières, cernée par la mer, partir pour l’Irlande, c’est la garantie de prendre un grand bol d’histoires merveilleuses et revigorantes !

RUSSIE DES STEPPES : Merveilleux, cocasses, loufoques, ces contes sont façonnés par l’imaginaire de ce grand peuple qui a donné tant de grands écrivains. Ils sont parmi mes préférés.

 

EUROPE DU NORD : Cap au nord vers l’Écosse, la Scandinavie et ses paysages de lacs, de fjords, de montagnes où errent de stupides trolls, des loups solitaires et où les immenses forêts de sapins disparaissent sous la neige.

EUROPE DE L’EST : Voyage conté en Estonie, Tchéquie, Roumanie, Pologne, Hongrie, Russie…

 

AU PAYS DE FRANCE : Des contes merveilleux de Bretagne, de Gascogne, des Hauts de France, de Lorraine, de Savoie, de Midi Pyrénées et peut être même de votre région !

ÉPICES ET MÉDITERRANÉE : Voyage de la mer au désert, de la barque d’un pêcheur syrien, au dos de chameau d’un jeune sultan égyptien à la recherche d’un citronnier merveilleux.

AFRIQUE, SAVANE ET BROUSSE : Riche et diverse, la tradition orale africaine a, aujourd’hui encore, une grande importance sociale et pédagogique. Elle permet la transmission de valeurs collectives. Des proverbes et des dictions illustrent souvent les contes d’animaux. Quand au public, il est invité par le conteur à se manifester de façon joyeuse et complice.


Haut de Page
Presse


JPEG - 7.2 ko

 

 

 

JPEG - 9.1 ko

 

 

 

JPEG - 11.4 ko

 

 

 

JPEG - 5.6 ko

 

 

 

JPEG - 10 ko

 

 

 

JPEG - 6.1 ko

 

 

 

JPEG - 8.9 ko

 

 

 

 

 

 

 

REVUE DE PRESSE :

Tremblay-en-France : Un grand merci de toute l’équipe à Raphaël Rémiatte, hôte charmant et excellent lecteur de ces Paroles de Poilus. Même les enfants les plus réticents au départ ont fini par être captivés par le destin tragique de ces milliers de soldats, pour certains à peine plus âgés qu’eux.

Les ateliers de dessin et d’écriture ont parfaitement complété les lectures et ont permis à tous les participants d’exprimer, chacun à sa manière, leurs émotions et leur vision de cette période de l’Histoire". Très bonne continuation à vous. (Rita Zampaglione - Responsable Actions culturelles et partenariats - Médiathèque Boris Vian)

 

Grigny : Nous sommes très heureux d’avoir reçu Raphaël Rémiatte dans nos deux médiathèques, pour Halloween. Multipliant les rôles de “méchant et de gentil” il se débrouille pour apporter à cette fête celtique de veille de Toussaint, une nuance magique et féerique, ce qui est un vrai bonheur. Il met tant de conviction dans ses personnages qu’avec pas moins de sept contes différents, il a réussi à emmener plus de quatre vingt enfants avec lui. (Marie-Aline Godot responsable Médiathèque Pablo Picasso et du secteur "Adultes" des médiathèques de Grigny)

 

Vaujours : Merci pour ces contes de Noël (3-6 ans) et ces beaux contes Inuit (6 ans+). On revient avec vous à la tradition du conte, à la parole donnée comme on offre un cadeau. De beaux contes habités, servis par un conteur généreux et original ! Ce fut aussi une belle rencontre avec non seulement un conteur extraordinaire mais aussi un artiste avec beaucoup de talent et de simplicité. (Laurence Sbik, bibliothécaire jeunesse)

Belleville sur Saône : Deux séances de contes de Noël pour un total de presque 100 personnes !!! La première à partir de 6 ans, très vivante et pleine d’humour. La deuxième toute aussi vivante et adaptée aux 4-6 ans. Tous les mercis des enfants ou encore les “c’était trop bien” récoltés à la fin de la séance en disent long sur ce joli succès !! Bonne continuation. (Florine Lacharme, bibliothécaire jeunesse)

 

Granville : C’est toujours un plaisir de découvrir l’univers d’un conteur… Et quel bonheur de récolter les impressions juste après : les enfants aux joues rougies, dire : “ Il était gentil le géant…” et les adultes : “ Je croyais que c’était que pour les enfants et vraiment j’ai aimé ! ” ou encore “ Merci ça fait du bien ! ”. Alors, oui, merci Raphaël pour ce bon moment au jardin, ça redonne des vitamines. (Marjorie Defosse, médiathèque)

 

Cormeilles-en-Parisis : Tout comme nos petits spectateurs, j’ai été bufflée par votre présence. Sans artifices, vous avez su nous transporter au pays des contes sur le thème du Mensonge. Le choix des histoires était parfait puisque les enfants ne les connaissaient pas pour la plupart. Ils ont découvert les menteries grâce à votre intervention. C’est avec certitude que je vous dit à bientôt et bonne continuation. (Melle Fernandes Catia, bibliothèque)

 

Le Croisic : Avec Il n’y a rien qui dure toujours Raphaël Rémiatte nous offre une sensibilisation au respect de la nature et à la protection de l’environnement à travers des contes de différentes cultures et un jeu questions réponses. (Mélanie Barrais)

 

Bezons : Votre prestation Laissez entrer la Poésie pour les 3-6 ans était bien sympathique. J’ai aimé votre entrée toute naturelle avec votre chemise à fleurs, votre canotier et votre valise, comme si vous arriviez de voyage, entamant la conversation avec les enfants, avant d’enchaîner tout naturellement sur les contes, poétiques à souhait et d’inviter le jeune public à chanter une suite de comptines… Au plaisir de vous retrouver ! (Angélique Vallet)

 

Paris 15e : Raphaël Rémiatte conteur - photographe a emporté son public au cœur des tribus indiennes, voyageant de rivières en forêts, accompagné d’animaux tels le porc-épic, le lièvre, l’aigle.... animaux tutélaires des légendes indiennes. Sans aucun décor, ni effets spéciaux, il a su nous transporter au cœur de l’âme de ces peuples magnifiques et mystérieux. Ton juste, gestuelle ample, passion animent ce conteur. L’Amérique des Indiens était au rendez-vous. Le public a été ravi de ce voyage initiatique. (Michèle Laffage – chargée des animations - bibliothèque Gutenberg, Paris 15e)

 

Cormeilles-en-Parisis : Toute l’équipe se joint à moi pour vous remercier d’avoir su captiver les enfants et les parents, samedi dernier, en les invitant à écouter vos merveilleux contes de Russie. Sans accessoires, grâce à des mots justes et à une gestuelle impeccable, vous arrivez à faire voyager notre imaginaire. On est transporté. Encore merci et à bientôt ! (Mme Leclerc, responsable bibliothèque)

 

Paris 15e : Dans le cadre de la Nuit de la lecture 2019, Raphaël Rémiatte de la Compagnie « Pirouette Queue de cerise » est venu conter à la bibliothèque municipale Andrée Chedid. Sans décor ni accessoire inutile, il nous a fait voyager dans le Grand Nord Inuit. Les deux contes proposés étaient tous les deux teintés de touches d’humour et il y a eu une bonne interaction avec les enfants. Sa voix claire et charismatique a conquis un public familial (environs 30 enfants et une vingtaine d’adultes). Les bibliothécaires ont eu plusieurs retours très positifs de la part des parents et des enfants. (Blandine Le Bras, Bibliothèque Andrée Chedid, Paris 15e)

 

Margny-lès-Compiègne : Contes du Japon, très philosophes, zen et poétiques… Que du bonheur, on a tellement besoin de la douceur des mots. (Donatienne Viérin, spectatrice)

Jouy Le Moutier : Raphaël nous a emmené tout au long des contes dans un voyage au cœur du Japon. Petits et grands se sont laissés emporter et ont découvert avec plaisir l’univers des contes japonais. Grâce à des mots justes et à une gestuelle appropriée, il arrive à faire voyager notre imaginaire. (Fabienne Battagliola, Bibliothécaire jeunesse, Assistante Programmation Jeune Public et Animations Scènes ouvertes au Centre Culturel de Jouy Le Moutier)

 

Sartrouville : Un grand merci à Raphael pour nous avoir fait toucher du doigt ce pays si lointain qu’est l’Australie. Il nous a livré un réel spectacle de contes presque documentaires par moment. On a beaucoup appris et voyagé avec lui au fil de ses mots. Rapport au public chaleureux ; participation forte des enfants présents.
Merci aussi pour le prolongement après le spectacle autour des photographies de l’Australie et du sons du didgeridoo. C’était une découverte pour la majorité des enfants que nous accueillons. A l’année prochaine pour les contes en chocolat ! (Mme Canivet, responsable section jeunesse de la bibliothèque Stendhal)

 

Dernières Nouvelles d’Alsace : Raphaël Rémiatte, attachant conteur parisien, s’est produit dans un décor incitant au voyage, donnant avec beaucoup d’humour et de justesse son spectacle Épices et Méditerranée. Un charmant moment passé avec ce comédien aux multiples facettes.

Melun : Merci Beaucoup Raphaël pour cette contée chez les Inuits après Épices et Méditerranée. Nous avons été une nouvelle fois embarqués et personnellement impressionnée par votre énergie. (Vinciane Lecoq, bibliothèque)

 

Nemours : Merci pour cette jolie balade dans la verte Irlande, au pays des Pixies, des légendes celtes. 30 personnes petits et grands rêveront sans doute du Roi Saumon, de lutins et de champs de fleurs de Jacobées… Grand merci. (Florence Couvreur-Neu, directrice de la médiathèque)

Charente : Je trouve que ce conteur est vraiment superbe. J’espère qu’il continuera ce métier. Irlande (Célia, spectatrice de 9 ans)

Chennevières sur Marne : Raphaël Rémiatte est venu conter à la médiathèque Albert Camus de Chennevières-sur-Marne le samedi 15 décembre 2018. Son spectacle de contes et légendes d’Europe du nord a enchanté les petites et grandes oreilles. Le public sous le charme a voyagé d’Écosse en Suède puis de Norvège en Laponie, féériquement envouté par la force de la parole du conteur. Ce samedi, l’imaginaire était au rendez-vous à la médiathèque. Merci Raphaël (Dominique Klusiewicz, Directrice de la médiathèque Albert Camus)

Courbevoie : Soirée magique à Courbevoie ! Avec Raphaël Rémiatte, nous sommes emportés au cœur de l’Europe centrale, de la nuit, de la Transylvanie… Frissons, merveilles et poésie au menu de ces contes d’Europe de l’Est qui ont captivé les enfants et leurs parents ! Nous avons croisé Dracula, de courageux chevaux, une Oiselle de feu…


Haut de Page
Contacts


- pirouettequeuedecerise@orange.fr

- Tél. : 06 76 62 19 56


Haut de Page
Liens


- Pirouette Queue de Cerise : Association de Conteurs & Compagnie

Haut de Page

Raphaël Rémiatte

 

- Mondoral : Le Monde de l'Oralité : Annuaire, Moteur de recherche, Annonces, Festivals, Parutions, Formations, Spectacles, Lettre d'Infos...