Nous rappelons à chacun que ces éditos appartiennent à Catherine Zarcate. Ces textes ne seront réellement publics qu’une fois édités. Nous cherchons un éditeur... En attendant, le partage, même d’extraits, sur réseaux sociaux est interdit. De même, ne pas les transmettre par internet à vos amis. Nous faisons confiance à nos lecteurs pour leur respect de la propriété intellectuelle. Merci de votre collaboration !

Les Anciennes Lettres d'Infos
Septembre 2018 - Juillet / Août 2018 - Juin 2018 - Mai 2018 - Avril 2018 - Mars 2018 - Février 2018 - Janvier 2018 - Décembre 2017 - Novembre 2017 - Octobre 2017 - Septembre 2017 - Juillet/Aout 2017 - Juin 2017 - Mai 2017 - Avril 2017 - Mars 2017 - Février 2017 - Janvier 2017 - Décembre 2016 - Novembre 2016 - Octobre 2016 - Septembre 2016 - Juillet/Août - Juin 2016 - Mai 2016 - Avril 2016 - Mars 2016 - Février 2016 - Janvier 2016 - Décembre 2015 - Novembre 2015 - Octore 2015 - Septembre 2015 - Juillet-Aout 2015 - Juin 2015 - Mai 2015 - Avril 2015 - MARS 2015 - Février 2015 - Janvier 2015 - Décembre 2014 - Novembre 2014 - Octobre 2014 - Septembre 2014 - Juillet / Août 2014 - Juin 2014 - Mai 2014 - Avril 2014 - Mars 2014 - Février 2014 - Janvier 2014 - Décembre 2013 - Novembre 2013 - Octobre 2013 - Septembre 2013 - Juillet-Août 2013 - Juin 2013 - Mai 2013 - Avril 2013 - Mars 2013 - Février 2013 - Janvier 2013 - Décembre 2012 - Novembre 2012 - Octobre 2012 - Septembre 2012 - Juillet 2012 - Juin 2012 -
Edito septembre 2013
PNG - 75.7 ko

Les grands textes ou le conteur solaire

" Au festival Epos de cette année, à Vendôme, je me suis sentie profondément soulagée car j’ai été nourrie là où j’avais soif : j’ai pu partager avec l’équipe et le public ce goût, ce désir, cet amour - devenus trop rares - d’écouter les grandes œuvres de l’oralité. Nous avons vécu la splendeur d’un Mahâbhârata. Comme elle était radieuse, la conteuse, à une heure du matin, après quatre heures de récit ! Toute la soirée, contant sur son axe dans sa belle verticale, sa réception s’était faite don. Beaucoup de travail pour obtenir cela. Beaucoup d’humilité. Et un alignement à une grande tradition.
Cette radiance, je crois que c’est la tradition qui l’offre.
En effet, les récits traditionnels majeurs ouvrent des espaces dans l’intime des êtres. Cela vient du fait que leur source est lointaine. Reçus dans la conscience profonde, émanant du silence, ils nous nourrissent au-delà de la compréhension. Habités par la clarté, l’équilibre, la complexité humaine, la puissance, la sagesse, la lumière, la pure beauté, ils éveillent, dans l’esprit, l’intuition que quelque chose de vaste nous dépasse. Leur profondeur symbolique et spirituelle fait d’eux de grandes âmes vivantes.
Lorsque le conteur s’aligne à une tradition et s’engage dans le travail immense, humble et joyeux qu’elle exige, il y trouve son axe propre. C’est alors que la tradition le nourrit en retour, comme une chatte ses petits, l’inspire, le porte, le connecte. Voilà son cadeau ! Et finalement, c’est bien dans cet alignement que le conteur trouvera la justification la plus profonde à sa prise de parole.
La tradition ne lui demande pas « la lune » - créer une mythologie immédiate et efficiente qui refléterait le social ou réparerait le symbolique de notre monde. Elle lui demande d’être solaire ! C’est magnifique et heureux. " CZ

PROCHAINEMENT
Nuit, Festival, Spectacle

- Le samedi 14 septembre 2013 à 16h à Genève (Suisse)

ATTENTION : EXCEPTIONNEL !!

-  Nuit entière : Les Mille et Une Nuits par Catherine Zarcate

JPEG - 125.5 ko
Mille et une nuits, Gustaff Tenggren 1957

A vous qui avez entendu Catherine Zarcate conter l’épopée d’Antar en 2012,
A vous qui aimez les contes, l’art de conter ou de chanter,

Catherine Zarcate revient samedi 14 septembre 2013, de 16h à minuit, conter les Mille et Une Nuits

« Le sultan Shahryar, trompé, décide de faire exécuter chaque matin la femme qu’il aura épousée la veille. Shéhérazade, fille du grand vizir, demande à l’épouser, et va raconter chaque nuit une histoire dont la suite est reportée au lendemain.... »
Du goûter au coucher, Catherine Zarcate nous plongera dans ces récits.
Trois fois, le repas nous tiendra en suspens. Sylvia Montagut, orfèvre des saveurs, entremêlera aux contes des spécialités de ces contrées épicées.

Les Aériens (habitants d’Aire-la-Ville) nous invitent en leur grande et belle salle polyvalente à Aire-la-Ville, 11 chemin de Mussel (Suisse). Le lieu est facilement accessible. En voiture, depuis la sortie d’autoroute de Bernex. Avec le bus 5 depuis le terminus du tram 14 à Bernex.

Le prix de la nuit, repas compris, est de 60Frs (ou 50 euros).
Réduction enfants, AVS, chômeurs et pour les habitants d’Aire-la-Ville à 30 Frs (ou 25 euros).
Les réservations sont confirmées à réception du payement sur le CCP 12-550648-7 de l’association Alterreso .

Vous avez la possibilité de réserver :
- en ligne sur www.alterreso.ch
- par mail à info@alterreso.ch

Pour plus d’informations :
- sur le déroulement de la soirée, l’accès au lieu et le menu : http://alterreso.ch/
- sur le récit des Mille et Une Nuits par Catherine Zarcate : http://alterreso.ch/?page=&obj=41
- sur le cycle des 5 nuits de Catherine Zarcate à Genève, où vous saurez que Salomon et la reine de Saba sera conté samedi 27 septembre 2014 : http://alterreso.ch/index.php?page=104
Lieu : Salle Polyvalente
chemin de Mussel 11, 1288 AIRE-LA-VILLE (GENEVE) - SUISSE
- retrouvez toutes les infos et pour réserver ici : www.alterreso.ch Accueil
- le flyer est là : www.alterreso.ch pdf
Tél : 0041 22 321 01 43
ATTENTION : il est vivement conseillé de réserver !

- Le samedi 21 septembre 2013 à 21h à Maurs (15), dans le Cantal

Dans le cadre de la " Car nés de voyages... " Festival de Lectures et Poésie :
- "Bazar de Nuit" dès 7 ans, par Catherine Zarcate
15600 MAURS la JOLIE
Réservations : 04 71 62 36 69 / encantades@free.fr

JPEG - 154.5 ko

- Le vendredi 27 septembre 2013 à 20h30 à Salinelles (30) - à 3 mn de Sommières

Dans le cadre du Festival Contes, Musiques et Poésie :
- "Explorateurs de Mondes" dès 9 ans, par Catherine Zarcate
Chapelle Saint Julien
30250 SALINELLES (par D35, 4 km au nord de Sommières)
Réservations : 04 67 73 84 72 / cie.partance@free.fr

- Réservations pour les programmateurs : Nicolas Montarry / 06 46 64 27 69 / prod@catherine-zarcate.com

PROCHAINS STAGES
Stages pratiques par Catherine Zarcate

>> Les 25 et 26 janvier 2014, à Paris (75011) :

- Stage pratique niveau « intermédiaire » : "Art du Conteur"

Thème :
La posture du conteur : finesse et profondeur ; le distinguer des personnages ; passage du conteur aux personnages, liberté et contraintes ; présence / transparence... lire la suite

Formatrice : Catherine Zarcate

Renseignements et inscriptions :
- info@catherine-zarcate.com
- 06 70 88 82 85

>> Et le stage d’été : du 07 au 11 juillet 2014 à La Bresse (88)

- Stage pratique, niveaux "au delà d’intermédiaire" : "Contes et Nature, la nature Humaine"

Formatrice : Catherine Zarcate

- Une excellente manière de s’y préparer est de faire connaissance lors du stage de we à Paris de niveau "intermédiaire".

infos : info@catherine-zarcate.com

J’AIME
1001 Nuits

Les Mille et Une Nuits :
je m’y promène, en prévision de la nuit de Genève et j’ai goûté mieux qu’en mon enfance l’histoire de Sindbad le Marin : le bonhomme, malgré tous ses défauts, est d’une inconcevable audace ! ;) Je ne conterai pas ses aventures, certes, mais ce fut un petit plaisir de l’été imprévu et je vous invite donc vous aussi à la relecture !

JPEG - 126 ko
JE RECOMMANDE
Compagnie Jeux de Vilains

Le Mahâbhârata – Wayang Kulit d’Indonésie.
« Comme là bas ! », dit la compagnie, mais en français, avec la profondeur de voix, d’expression des sentiments, de drôlerie et de tendresse, de la conteuse et son équipe.
Un moment rare qui nous permet de recevoir l’ampleur du grand texte. Ne le ratez pas s’il passe dans votre région !

Jeux de Vilains