Le Réseau Professionnel des Conteurs francophones, des arts de la parole et du Récit.
S'inscrire Déjà inscrit : Votre compte | mot de passe oublié ?
 

Vous nêtes pas seul... 94 visiteurs en ce moment

Visiteurs et Abonnés, nous travaillons à des modifications importantes, risque de perturbations... mille et une excuses., si vous rencontriez le moindre problème lors de votre navigation ou de l’utilisation des services Internet, me contacter, Patrick Roudeix... Mél : webmestre@mondoral.org - Tél : 04 9272 8000 / 06 8151 0663
Le site en quelques chiffres : 428 Rubriques - 5 089 Articles - 698 événements - 1755 Abonnés 22 35 Inscrits - 2 362 976 clics sur Profils - 13 870 Visiteurs, 67 515 Visites/mois en moyenne depuis le 1er janvier - 34 400 pages référencées dans Google).
Infos Hebdo Annuaire Spectacles Formations Calendrier Actualités Abonnements Mode d’emploi


Clément Riot

Quand les baleines se font lanceuses d’alerte :

« Cétacé : légendes et Prophétie jubarte » un livre de Clément Riot

critique de presse "Le Courier de Céret", n°1977, 12 décembrebre 2016


Le Courrier de Céret, n°1977, 12 décembre 2016 {JPEG}
Quand les baleines se font lanceuses d’alerte  :
« Cétacé : légendes et Prophétie jubarte »

un livre de Clément Riot

Clément Riot a une âme de conteur, et revendique sa filiation avec tous les transmetteurs d’histoires depuis que le monde est monde. Il aime rattacher ses propres récits aux mythes les plus lointains et a se vivre comme le continuateur d’une tradition millénaire, reprenant le flambeau passé par ses prédécesseurs, les célèbres et les obscurs, pour nous divertir et pour nous instruire. Car les contes ont toujours un message sous-jacent, au minimum une petite leçon de vie.
Conteur, Clément Riot l’est pleinement, car il ne se contente pas d’écrire des textes, il les narre sur scène ; quelquefois en plein air, jouant sur différents registres : poétique, épique, fantaisiste, mystérieux… insérant avec maestria des légendes subsidiaires dans la légende principale sans pour autant que l’on perde le fil.
Nous avions déjà aimé « LE GRAND PARLER DU PEUPLE AUROCH » et « LES CONTES DE 14-18 DE MÉMÈRE GERMAINE », ainsi que leur interprétation par Clément.
Aujourd’hui, nous saluons la toute récente parution de « CÉTACÉ », conte cruel où l’humain ne tient pas le beau rôle.
Sur la trame de la saga du peuple des baleines, né des doigts coupés d’une jeune fille est retracée la chasse de ces mammifères à travers trois « époques », l’auteur mettant sous nos yeux une triste réalité : l’homme, citoyen de la terre, a perdu le sens de ses responsabilités vis-à-vis du réseau complexe qui le relie aux autres formes de vie végétale ou animale. Car, si dans un premier temps il fut un préleveur respectueux de baleines, elles-mêmes consentantes à sacrifier quelques éléments de leur troupeau, s’
il allait jusqu’ à sacraliser la mise à mort des cétacés, il s’ est laissé gagner ensuite par le goût du profit.
« Passe le temps, passe le temps, déplore le narrateur, plus les hommes étaient riches, opulents, plus les baleines souffraient peines, mort et tourments ».
L’injustice engendre donc chez, le peuple des océans surprise, puis révolte, puis vengeance. A quand le dernier tsunami punisseur ?
« CÉTACÉ, nous crie en fait « c’est assez ». Assez de violations indécentes du milieu naturel, assez de ce que l’auteur nomme « les bouilloires perpétuelles », usines toxiques, nucléaires ou autres, pollutions en tout genre.
« Nous avons, écrit Clément Riot dans ·le prologue de « Cétacé », choisi de parler ; alors, écoutez cette histoire, croyez-y ou non, elle est vraie à sa façon. Aveugles aux corps de cétacés échoués sur nos rivages, sourds au chant des sirènes, nos mémoires sauront-elles retrouver le sens, le message, finalement transparent de cette prophétie des abysses ? ».
Questionnement sérieux qui ne plombe jamais les délices du conte et des petits contes intercalés comme : « Pourquoi les baleines n’ont qu’un baleineau », « La légende de Sedna", « L’histoire des deux lézards".
Ajoutons que le livre est illustré de façon très poétique dans un graphisme épuré par la propre fille de l’auteur, Jeanne Riot. Designer pluridisciplinaire.
* baleine à bosse
(Françoise Mazet-Sitger. « Le Courrier de Céret », n°1977, 12-19 décembre 2016)



 Dans ces rubriques...
0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 95 Compagnie du Passeur

la place du corps dans la lecture

atelier lecture à haute voix

DIMANCHE 5 FEVRIER 2017, Montlaux (04)

Cette approche est tout d’abord l’occasion de découvrir le rapport corps et voix par le biais du mouvement sensoriel, d’explorer ses propres possibilités vocales, l’articulation, la musicalité de la (...) Lire la suite...
Quatromme France - La tricoteuse

Album-cd

shiro et les kamishibais

Edition Utopique

ALBUM-CD Conte musical Texte : France QUATROMME Illustrations : MANUELA & ZAD En face de la maison de Shiro, il y a cet homme qui sort chaque jour avec son vélo. Shiro découvre qu’il est (...) Lire la suite...
La Grande Oreille Do ré mi ! refrains d'enfance

La Grande Oreille

Do ré mi ! refrains d’enfance

N*66

La chanson et le conte font partie de l’oralité, tous deux s’inscrivent dans le patrimoine oral. Ce patrimoine n’est pas une poussiéreuse et nationaliste collection de survivances dans lesquelles on (...) Lire la suite...
Compagnie du Passeur

le corps et la voix

Formation lecture à haute voix

de janvier à juin 2017

une formation liant le corps et la voix, la lecture et le jeu d’acteur, le conte et les autres types de littérature Cette formation est ouverte aux conteurs, comédiens ou tout autre personne ayant (...) Lire la suite...
Clément Riot

Quand les baleines se font lanceuses d’alerte :

« Cétacé : légendes et Prophétie jubarte » un livre de Clément Riot

critique de presse "Le Courier de Céret", n°1977, 12 décembrebre 2016

Quand les baleines se font lanceuses d’alerte : « Cétacé : légendes et Prophétie jubarte » un livre de Clément Riot Clément Riot a une âme de conteur, et revendique sa filiation avec tous les (...) Lire la suite...
0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 95