Festival du Légendaire 2014, 15 ème édition. Du 3 octobre au 29 novembre 2014.
Programme

 Pascal Fauliot

 

 Edito

 

 Directeur artistique.

 
Clquer sur les photos ci-dessous pour les agrandir...

A NOS HEROS LEGENDAIRES

En ces temps de commémoration de la Grande Guerre s’est imposée à nous la célébration du héros à travers les contes et légendes. En ces temps incertains où la barbarie est à nos portes et où sont tapis dans l’ombre les monstres de l’aveuglement, du rejet de l’Autre et de ses différences, de l’indifférence, la figure héroïque nous interpelle, nous appelle à un sursaut. A puiser en nous le courage et la créativité, non seulement pour survivre mais aussi pour nous dépasser et contribuer à rendre le monde meilleur.

Le héros est celui qui se dévoue pour réaliser ses rêves, défendre son idéal de justice, de liberté, de fraternité. Il peut être un guerrier, un saint ou un juste du quotidien. Il devient un modèle, une icône, que l’on vénère et dont on s’inspire. Chaque civilisation, chaque époque produit ses héros. Hercule et Ulysse dans l’Antiquité, Roland, Tristan ou Jeanne d’Arc au Moyen-Age et, de nos jours : Gandhi, Jean Moulin, Mère Térésa ou Mandela.

Le héros affronte les forces contraires. Il tente de changer le cours des choses, s’oppose aux puissants, à la fatalité, parfois même aux dieux. Dans l’Antiquité, il est d’ailleurs vu comme un demi-dieu, d’origine divine, ou un simple mortel qui dépasse la condition humaine et monte au Ciel.

Si le héros légendaire a un fond de vérité historique et s’inscrit dans une civilisation, celui des contes merveilleux est purement fictif et il incarne l’archétype universel de la lumière qui triomphe des ténèbres. Il surmonte l’adversité, ne renonce jamais à sa quête et en est récompensé. Comme l’a mis en évidence Bruno Bettelheim : « Tel est exactement le message que les contes de fées, de mille manières différentes, délivrent à l’enfant : que la lutte contre les graves difficultés de la vie est inévitable et fait partie intrinsèque de l’existence humaine, mais que si, au lieu de se dérober, on affronte fermement les épreuves inattendues et souvent injustes, on vient à bout de tous les obstacles et on finit par remporter la victoire. » Le héros est éprouvé car c’est à travers ses épreuves qu’il se libérera de ses propres monstres intérieurs : ses peurs, ses blessures, son égoïsme, ses tendances indésirables. En acceptant d’explorer le labyrinthe de son inconscient, il fera face à son Minotaure, sa Gorgone, ses sirènes et trouvera son fil d’Ariane. Il se prouvera à lui-même sa force intérieure, révélera la part de ciel qui est en lui. En apprenant à lire les signes, il trouvera aussi des alliés. Ainsi, il pourra relever les défis et œuvrer à une vie plus harmonieuse.

Avec la parole vibrante de conteurs passionnés, les héros nous feront voyager dans l’Antiquité, au Moyen-Age, dans les Mille et Une Nuits, en Polynésie, dans les pays celtes, berbères, slaves, au Japon, chez les Tsiganes ou les Mayas, et même dans les étoiles à bord d’un planétarium ! Sans oublier une évocation des héros anonymes de la guerre de 14.

Pascal Fauliot, directeur artistique

PDF - 2.5 Mo
Télécharger le programme 2014


© 2019 Patrick ROUDEIX, Webmestre du site... du Portail "www.mondoral.org"
14124