Récit de voyage aux pays d’adolescence

Et demain ?

Un objet théâtral atypique, participatif sur un territoire



Un projet transversal et citoyen
Une comédienne conteuse, des jeunes et un territoire

Ils ont entre 15 et 25 ans, ils feront le XXIe siècle. Qu’est-ce qu’ils ont à nous dire ?

Lors d’un état des lieux du monde auquel elle est confrontée à plus de cinquante ans, Elle ; une sorte de mère, de grand- mère, de tante, de nourrice, de confidente, une accoucheuse de la parole comme la nommerait Socrate ; elle retrouve une lueur d’espoir au milieu de ce magma qu’est devenu pour elle le monde du vingt et unième siècle. Devant l’Homme qui marche de Giacometti, elle décide d’aller de l’avant et de ne pas baisser les bras.

Guylaine Kasza va à la rencontre des jeunes et leur donne la parole. L’intention est d’amener chacun à s’interroger sur ce que sera demain et ce qu’ils en feront.

La volonté est de faire de la jeunesse un espace de découverte artistique, d’interrogations, de curiosité, d’épanouissement et de création. Cela va dans le sens du désir de la compagnie et des artistes associés de s’inscrire à travers la littérature, le théâtre, dans la vie de la Cité. Le vivre ensemble et l’ouverture sur le monde sont des valeurs indispensables dans le contexte actuel. Elles sont défendues par cette nouvelle création.

Et demain ? Récit de voyage aux pays d’adolescence, une création atypique qui allie Arts et Savoirs, ateliers de la pensée, témoignages et écriture contemporaine sur les territoire de France et de Navarre.

Cette forme spectaculaire artistique est atypique, participative et intergénérationnelle mettant en lien les domaines de l’Art, de la Culture, de l’Éducation et une problématique de territoire avec un public ciblé : la jeunesse.
Cet objet scénique, plus proche de la performance que de la représentation, s’appuie sur un cadre identique mais se nourrit et évolue sur chaque territoire où il se déroule. En effet, l’artiste porteuse du projet, Guylaine Kasza, s’implique à chaque fois dans une démarche d’imprégnation du territoire en fédérant des partenaires différents. Elle va à la rencontre de la jeunesse, de notre jeunesse, ceux qui vont faire demain afin de les impliquer dans la marche du monde. Cette proposition artistique valorise les jeunes de 15 à 25 ans dans ce qu’ils sont et dans ce qu’ils font. Ils deviennent acteurs du projet .

Une accoucheuse de parole, Guylaine Kasza

Guylaine Kasza porte sur scène ses propres textes, s’inspire de textes issus de la Littérature orale traditionnelle et adapte des textes d’auteurs contemporains comme Gabriel Garcia Marquez (Prix Nobel de littérature). Pour cette création atypique, son écirture s’inspire de la parole des jeunes rencontrés lors de ces voyages multiples et singuliers de Beyrouth à la Bretagne en passant par l’île de France. Sur le plateau , un lien commun s’établit entre son texte et le texte de tous les jeunes du territoire concerné par la programmation de ce spectacle singulier. Cette voyageuse, cette accoucheuse partagera le plateau avec ces jeunes . Ensemble ils imagineront une Agora en interpellant le public, en brisant le quatrième mur. Selon le territoire, Elle invitera à collaborer le danseur et le comédien.

Territoire et Éducation Nationale

Ce projet est propice à un partenariat avec l’Education Nationale :
• Il peut contribuer de manière forte au parcours d’éducation artistique des élèves.
• La réflexion menée pour le processus de création innovant de ce projet contribue à l’éducation morale, civique et au parcours citoyen des élèves
• En Français, production d’écrits, adaptation de textes littéraires, le travail sur le corps, le mouvement, le jeu de l’acteur et la mise en espace.
• En philosophie, mise en place d’ateliers de la pensée
• Audiovisuel, travail sur l’image.
Ce projet atypique est propice au travail d’équipe et à la conception en établissement de projets pluridisciplinaires.

Territoire et cohésion sociale

Le temps de présence des artistes sur le territoire, l’objet théâtral atypique donnent la possibilité d’organiser des débats citoyens pour rassembler les habitants autour de la question de demain et de la jeunesse.

Les territoires déjà sillonnés

D’octobre 2015 à mai 2016 - Résidence d’artiste – Itinéraires Bis - LEGTA de Caulnes - Classe de seconde - Caulnes (22)

Du 9 au 28 Mars 2016 – Résidence d’artiste – Le Grand Lycée Franco-libanais -Beyrouth (LIBAN)

Juillet 2016 et janvier 2017 – Résidence d’écriture – Maison Louis Guilloux Saint-Brieuc(22)

Automne 2016 - Dans le cadre d’une résidence Artiste en territoire – DRAC Occitanie – Communauté de communes des 3 Vallées (31)

De janvier à octobre 2017 - Résidence d’artiste – Ville de Gennevilliers -Jeunes du territoire hors cadre scolaire - Gennevilliers (92)

De septembre 2017 à novembre 2018 - MJC de Morlaix - Jeunes habitants de Morlaix Communauté hors cadre scolaire - Morlaix (29)


Site mis à jour, le 16 novembre 2018, par Guylaine Kasza - Site créé, hébergé et référencé par Provence Infos, Webmestre du site www.mondoral.org