Le Réseau Professionnel des Conteurs francophones, des arts de la parole et du Récit.
S'inscrire Déjà inscrit : Votre compte | mot de passe oublié ?
 

Vous nêtes pas seul... 80 visiteurs en ce moment

Visiteurs et Abonnés, nous travaillons à des modifications importantes, risque de perturbations... mille et une excuses., si vous rencontrez le moindre problème lors de votre navigation ou de l’utilisation des services Internet, contactez, Gérard Savoye : Mél : horetol@horetol.com - Tél : 04 2273 1254 / 06 0726 1364
Le site en quelques chiffres : 428 Rubriques - 5 089 Articles - 698 événements - 1755 Abonnés 22 35 Inscrits - 2 362 976 clics sur Profils - 13 870 Visiteurs, 67 515 Visites/mois en moyenne depuis le 1er janvier - 34 400 pages référencées dans Google).
Infos Hebdo Annuaire Spectacles Formations Calendrier Actualités Abonnements Mode d’emploi


Patrick ROUDEIX, Webmestre du site... Les belles histoires

un festival de contes inédit

Les belles histoires

à Montpellier


Ce festival de contes, qui se tiendra du 8 au 12 avril au théâtre Gérard Philipe et en centre-ville montpelliérain dans le cadre d’une « balade contée », mêlera folklore, exotisme, histoires traditionnelles et contes ancestraux revisités. L’occasion pour le public de découvrir cet art si particulier de la parole, mais aussi de venir écouter six artistes locaux et nationaux aux styles et registres éclectiques (programme attaché à cet email).

Un cadre urbain inédit

L’imaginaire associe traditionnellement le conte au cadre intimiste de l’histoire énoncée au coin du feu, où l’on se réunit en petit comité et où petits et grands sont attentifs aux récits qui prennent vie à la tombée de la nuit. Si de nombreux festivals de contes existent déjà dans l’arrière-pays héraultais ou gardois (Sommières, Uzès, Viols-le-Fort), « il fallait que la ville ait enfin un festival important » nous confie Robin Recours de la Cie Balladons, co-créateur et organisateur du festival.

Un festival qui, rappelle-t-il, vise tous les publics et souhaite faire découvrir ou redécouvrir l’univers des contes et de la littérature orale par le biais de quatre conteurs aux styles variés pour des histoires drôles, émouvantes, sages ou facétieuses, traditionnelles ou modernisées. Une scène ouverte est également proposée le samedi soir afin de laisser place à des artistes débutants. Enfin, le festival se clôture par une « balade contée », pour laquelle les conteurs se feront guides dans le centre-ville de Montpellier, devenu scène grandeur nature pour l’occasion.

Histoires ancestrales et contes d’Ariège

Venu raconter les histoires folkloriques de sa terre d’origine, farfouillant dans sa « besace à mémoire », Olivier de Robert introduira ce festival par des chroniques populaires qu’il a glanées au hasard de ses rencontres sur les chemins, au comptoir des cafés, sur les bancs et les places des marchés. Autant de récits qui sont des « prétextes au voyage » et dans lesquels de sorcières en fées, de pierres magiques en saint dresseur d’ours, de demoiselles moustachues en contrebandiers anthropophages, se révèle l’Ariège et ses mystères. Car conter, pour Olivier, « c’est prêter [sa] voix aux taiseux qui savent les choses essentielles et n’en disent rien ou presque, de peur de déranger. Tricoter des bouts de phrases toutes simples pour finir par dire les grandes vérités, celles qui viennent du fond de l’âme humaine. »

Nasredine ou les pas sages d’un fou

Le conteur franco-algérien Kamel Zouaoui viendra nous restituer les facéties de Nasredine le Hodja, qui sont « le triomphe quotidien de la malice populaire sur le pouvoir et la bêtise humaine ». Illustre penseur de l’Islam du 13e siècle, mi-sage mi-fou, Nasredine propose, sous une apparente naïveté, un enseignement philosophique sur l’injustice sociale, la paresse, l’intolérance, la gourmandise, l’égoïsme, l’ignorance, les privilèges des classes, les mystères de la vie et de la mort… Point d’homme qui ne soit épargné : prince ou mendiant, érudit ou ignorant, jeune ou vieux, il nous rappelle que la sagesse n’est pas affaire de milieu social.
festival de contes

La veillée contée : un éclectisme de styles

Quatre conteurs se succéderont pour un voyage crépusculaire dans des univers et registres divers. Avec un style acéré et décalé, Jordi Cardoner viendra revisiter et moderniser les contes merveilleux de notre enfance : Jack et le haricot transgénique, Boucle d’or et les sans-papiers ou Ali le bab et les 35 heures peupleront ses Contes de distraction massive, pour un Spectacle atypique et interactif.

Luca Marchesini a arpenté les bois d’Italie et de Galice et viendra nous livrer les aventures qui mettent en scène les êtres surnaturels hostiles qu’il a parfois rencontrés : sorcières, ogres, géants méchants ou stupides, lutins malicieux… Avec suspense et humour dans ces contes souvent facétieux, où la ruse du héros le sauve in extremis du danger.

De son côté, Benoît Ramos, conteur iconoclaste, nous livrera des histoires qu’il a créées. L’occasion pour l’artiste de dépoussiérer les contes traditionnels par un souffle de modernité et d’établir des passerelles entre contes et jeu théâtral.

Enfin, Robin Recours, conteur plus traditionnel alliant humour, poésie et pédagogie, nous livrera des histoires en langue étrangère, issues de son Spectacle Il était une fois les langues… Version originale sous-titrée. Il nous fera voyager tour à tour en Afrique, en Chine, dans les pays d’Orient ou en terres aborigènes. L’occasion de rappeler que l’humour est un langage universel !

Le conte, miroir de l’âme ?

« Il était une fois. » La formule magique ouvre les portes de l’imaginaire. Loin d’être des formes archaïques et naïves pour les enfants, nous savons que ces histoires sont des fictions particulières : les personnages, leurs actions et les objets y sont symboliques, allégoriques, et puisent dans les représentations collectives. C’est cette vertu du partage, cette capacité à réunir sous des images et des mystères communs qui pérennisent cet art de la parole. « Pareilles à des vers de terre qui, dit-on, fécondent la terre qu’ils traversent aveuglément, les histoires passent de bouches à oreilles et disent, depuis longtemps, ce que rien d’autre ne peut dire. Elles percent les murailles invisibles qui nous séparent les uns des autres, ignorent le temps et l’espace, et simplement se perpétuent » rappelait avec justesse Jean-Claude Carrière.

Plaisir ancien et universel, forme de connaissance populaire et savante, parfois drôle, triste ou spirituelle, le conte traverse les époques et les cultures par un singulier principe de permanence. Ces « belles histoires » intemporelles sont là pour semer le doute, pour renforcer ou ébranler les lois, pour raffiner ou pervertir nos rapports familiaux, sociaux, pour dérouter la politique, provoquer constamment l’au-delà. Souvent d’ailleurs, elles s’achèvent sur une note indéfinie qui semble refuser de conclure, qui élargit notre regard et prolonge la situation jusqu’aux frontières du mystère.

Rendez-vous donc dès le 8 avril pour ces « belles histoires » qui sont un supplément d’inattendu, de curiosité et de merveilleux dans le quotidien, et touchent gracieusement à tous les points de l’interrogation humaine, comme des étincelles autour d’un même feu.

Infos pratiques

Du 8 au 12 avril, au théâtre Gérard Philipe, 7 Rue Pages, 34070 Montpellier
Tram 3 arrêt Plan Cabanes



 Dans ces rubriques...
0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 360 Patrick ROUDEIX, Webmestre du site... Parole à Part

Dans les Fenouillèdes.

« Le Festival Contes en Campagne »

Du 13 au 15 avril 2018

Nous vous rappelons que le festival est gratuit pour les enfants. Vous avez la possibilité d’obtenir des invitations pour les adultes sur simple demande par mail au foyers.ruraux66@gmail.com. (...) Lire la suite...
Mitchélée

Un spectacle créé par Mitchélée & Alain Porte

FEMMES DE LUMIÈRE

textes issus du patrimoine littéraire de l’Inde

"FEMMES DE LUMIÈRE" avec Mitchélée accompagnée par le musicien Devi Pernet le 30 janvier 2018 à 20h30 Mandapa 6, rue Wurtz 75013 Paris « Epouses, mères, inspiratrices, adoratrices, poétesses, (...) Lire la suite...
Patrick ROUDEIX, Webmestre du site... Conter sous les avions

Festival 2017

Conter sous les avions

Les Artmeyrinois

Le samedi 7 octobre 2017 à la salle Antoine-Verchère, rte de Meyrin 297, 1217 Meyrin Qui se souvient de notre premier Festival ? C’était il y a 15 ans et pour une première fois, nous l’avions appelé (...) Lire la suite...
Patrick ROUDEIX, Webmestre du site... Festival Paroles de Conteurs

Du 19 au 27 août 2017

Festival Paroles de Conteurs

23e édition du Festival Interculturel du Conte de l’Ile de Vassivière

2017... trouver le temps de s’évader vers un monde plus chouette ? Du 19 au 27 août 2017 , l’ile de Vassivière vous transportera dans le fantastique, l’illusion, l’irréel, l’inconscient pour vous (...) Lire la suite...
AMAC

En Rhône Alpes

Paroles en Festival 2017

du 20 mai au 17 juin 2017

Ce sera les 32ème Rencontres de conteurs en Rhône-Alpes et le 12ème festival de contes en Ardèche appelé "PAROLES EN FESTIVAL 2017 téléchargeable sur ce site en mai. les médias en parlent : RCF en (...) Lire la suite...
0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 360