Accueil
Les frissons dans le placard !
Nouveau DUO : "Joyeuses Traversées " avec Julien Guyard : flûte et kora
Duos et trio
Autres Thèmes ?
Thèmes
Voir, écouter ?
Teasers et CD
S'initier à l'art du conteur
Formations
Les dates publiques 2019- 2020
Calendrier
Collègues, comparses et autres soutiens
Tout savoir ?

Anne Leviel est conteuse, chanteuse, imagineuse... De nature sauvage en joyeuses fantaisies, Anne déroule à vos pieds le tapis tendre et puissant des aventures humaines.
Rubrique : "Tout savoir ?"
Collègues, comparses et autres soutiens

Contact

Mieux comprendre les tarifs...

Fiche technique

Parcours & Formation

RECHERCHE :

 

 Mieux comprendre les tarifs...


 


L’artiste ou son agent vous indique un tarif.
Si vous organisez pour la première fois une manifestation faisant intervenir des professionnels, vous vous posez peut-être des questions.

Voici quelques éléments pour vous aider à mieux comprendre :

Que paye-ton quand on rémunère un conteur professionnel ?

Le cachet artistique  : Salaire, cotisations sociales, cotisation chômage, sécurité sociale, solidarité, retraite, congés.

Le travail de création  : Recherche de répertoire, achat d’ouvrages, travail des versions, création, répétitions...

La formation personnelle : art du conte, technique vocale et corporelle.

Le matériel : Éléments de décor, vêtements spécifiques, fond de scène, tapis, objets utiles à la scène et leurs contenants.
Pour le musicien qui accompagne, achat et maintenance des instruments, cordes...

la communication : échanges, conception, organisation.
Les affiches ou plaquettes, l’abonnement à un site, les photos ou illustrations...

la diffusion : la personne qui cherche les lieux, communique, propose, organise....

service de gestion : devis, contrat, facturation, paye.

Des frais de trajet ?
Le carburant et le péage, mais aussi comme pour vous l’assurance, les pneus, l’ amortissement...

A propos des droits d’auteur :

Les Spectacles sont des tous créations originales : musiques et les adaptations de contes.
A ce titre, ils sont déposés à la SACD ou parfois les chansons qu’ils contiennent sont déposées en SACEM..
Celà compense les nombreuses heures passées à créer ou répéter.

LA SACEM ou la SACD, qui nous représentent, vous demanderont, le plus souvent, un forfait.
Ce n’est pas une "taxe à laquelle on tente d’échapper", c’est un droit et un respect du travail d’écriture.

Nous saluons les organisateurs qui s’en acquittent sans rechigner.



© 2019 Patrick ROUDEIX, Webmestre du site... du Portail "www.mondoral.org"
104 Site dynamique géré par : Anne Leviel