Le Réseau Professionnel des Conteurs francophones, des arts de la parole et du Récit.
S'inscrire Déjà inscrit : Votre compte | mot de passe oublié ?
 

Vous nêtes pas seul... 171 visiteurs en ce moment

Visiteurs et Abonnés, nous travaillons à des modifications importantes, risque de perturbations... mille et une excuses., si vous rencontrez le moindre problème lors de votre navigation ou de l’utilisation des services Internet, contactez, Gérard Savoye : Mél : horetol@horetol.com - Tél : 04 2273 1254 / 06 0726 1364
Le site en quelques chiffres : 428 Rubriques - 5 089 Articles - 698 événements - 1755 Abonnés 22 35 Inscrits - 2 362 976 clics sur Profils - 13 870 Visiteurs, 67 515 Visites/mois en moyenne depuis le 1er janvier - 34 400 pages référencées dans Google).
Infos Hebdo Annuaire Spectacles Formations Calendrier Actualités Abonnements Mode d’emploi


Florence Moreau

Florence Moreau, Philippe Sizaire et Frédérik Bouley

Que sait on au juste de l’Irlandais ?

Un Spectacle en lien avec cette langue, avec ce peuple


Le Vieil Irlandais naît vers 350 avant J.-C. et prend son essor dès le Vème siècle, à l’occasion de la la Christianisation de l’Irlande par la Saint Patrick. C’est dans les monastères que la langue s’enseigne, se développe, et se voit même dotée d’une grammaire officielle. D’évolutions en évolutions naît alors ce que l’on appelle « l’Irlandais Moderne » . Il sera pratiqué durant de nombreux siècles par les irlandais jusqu’à ce que l’Angleterre fasse résonner ses tambours...
En 1542, Henri VIII, alors roi d’Angleterre, colonise l’Irlande, chasse l’ensemble de la population de ses terres agricoles, supprime tout droit de diffusion de la culture gaélique, et proscrit l’utilisation de la langue irlandaise, sommant la population d’adopter l’anglais. Les irlandais n’ont d’autre choix que d’apprendre l’anglais, mais entendent bien conserver le gaélique irlandais comme première langue. Ils le pratiquent discrètement malgré l’interdiction britannique...

Un Spectacle en lien avec cette langue, avec ce peuple

Florence Moreau, chanteuse passionnée par les langues et les civilisations, décide de rendre hommage aux irlandais. A partir des chansons traditionnelles qui parlent du quotidien, des conditions de vie, de l’Histoire et de l’amour ; elle tisse une histoire, celle d’une famille qui aurait pu vivre au XIXième siècle. Appelons-la O’Rourke. Sean, Roger, Lucy ou encore Paddy sont quelques uns de ses membres. L’un sera le meunier le plus jalousé du comté de Donegal, l’autre périra en mer. L’une aura quelques difficultés à cultiver ses pommes de terre, l’autre ira tenter sa chance en Amérique...
Pour l’occasion, Florence utilise les percussions qu’elle affectionnait tant au sein de ses principaux groupes polyglottes : Octambre, L’Ortie et Mundo. C’est auprès du conteur Philippe Sizaire qu’elle se forme, avant qu’il n’intervienne pour aider à la mise en scène du Spectacle.
A ses côtés elle embarque le “fiddler” nantais Frédérik Bouley. Réputé pour ses prestations au sein de Mister Midnight, Talar, Jeu à la Nantaise ou encore Cache Cache les Lézards, Frédérik Bouley est expert en musiques celtiques. Bien heureux de s’exprimer au violon, il nous fait quelques démonstrations enjouées de “tin whistle” (flûte irlandaise), donne de la voix (qu’il a jolie) et fait son monsieur”je sais tout !” à l’occasion....
Humour, poésie, romantisme, “chansons contées au pays des fuchsias” prend pousse...
Il s’agit là d’un conte en chansons d’une durée d’une heure et quelques minutes. Un conte pour les adultes et les adolescents dés l’âge de 12 ans, à jouer tout en acoustique pour une trentaine de personnes ou bien sonorisé si la jauge est plus importante.

Regardez donc le teaser, il vous donnera une petite idée du Spectacle :
https://www.youtube.com/watch?v=UQyzPjPzKuE

"chansons contées au pays des fuchsias" a été joué :

23 février 2015 : La Tonnelle, Nantes.
17 mai 2015 : Café Le Masque, Nantes : "carte blanche" à Philippe Sizaire.
13 juin 2015 : chez l’habitant, Vallet,44.
30 août 2015 : Jardin des Plantes, Nantes.
04 oct 2015 : Chez l’habitant, Nantes.
05 déc 2015 : Chez l’habitant, St-Sébastien-sur-Loire.
16 déc 2015 : Café Rouge Mécanique, Nantes

Et le sera :
17 jan 2016, 18h : La Motte aux Cochons, Café associatif de St-Hilaire de Chaléons,44.
06 mar 2016, 17h : Chez l’habitant, Couëron.

Souhaitez-vous découvrir ce Spectacle ?

Il est possible de réserver vos places pour la Motte aux Cochons ou Chez l’Habitant, par retour mail ou au 06 24 84 58 77.

A bientôt, j’espère ! et...

sásta Bliain Nua ! (Bonne année ! en gaélique, my dear ! vous l’aviez compris...)

Florence



 Dans ces rubriques...
0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 295 Lorette Andersen

geneve

Initiation à l’Art du Conte

Initiation 1 La Julienne Plan-les-Ouates (Suisse) 9 au 13 juillet 2019 Une initiation à ce que le Conte est et n’est pas. Initiation aux différents genres du Conte ou plus largement Littérature (...) Lire la suite...
Lorette Andersen Perfectionnement à l'Art du Conte

Formation conte en Suisse

Perfectionnement à l’Art du Conte

Ce stage est la suite du stage d’initiation. Il consolide les apprentissages, donne des occasions d’utiliser ces nouveaux outils, d’avoir des retours bienveillants sur son apprentissage. Ce stage (...) Lire la suite...
Lorette Andersen

Aux pays du corbeau

Contes et musique

Dans toute une partie du monde de l’Alaska au Kamchatka, il se raconte que le monde fut créé par un corbeau. Le dieu étant animal, les frontières s’avèrent ténues avec l’humain et le passage se fait (...) Lire la suite...
Lorette Andersen

Qui mange qui ?

Conte et Musique dès 5 ans

Belle illustration d’une alliance très réussie entre musique et parole, pour raconter ces histoires de gloutons où on ne sait jamais qui sera mangé ! Surprise assurée ! Un spectacle qui ne prend pas (...) Lire la suite...
Contes et Rencontres

Edition Festival 2018

Contes et Rencontres 2018

Du 15 nov au 16 déc 2018 - 33 spectacles autour de Nyons

Et si on se racontait des histoires ? Ceux qui nous ont précédés n’ont cessé de le faire. Depuis bien longtemps et sur tous les continents,...et ces histoires n’étaient certainement pas uniquement (...) Lire la suite...
0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 295