Le Réseau Professionnel des Conteurs francophones, des arts de la parole et du Récit.
S'inscrire Déjà inscrit : Votre compte | mot de passe oublié ?
 

Vous nêtes pas seul... 103 visiteurs en ce moment

Visiteurs et Abonnés, nous travaillons à des modifications importantes, risque de perturbations... mille et une excuses., si vous rencontrez le moindre problème lors de votre navigation ou de l’utilisation des services Internet, contactez, Gérard Savoye : Mél : horetol@horetol.com - Tél : 04 2273 1254 / 06 0726 1364
Le site en quelques chiffres : 428 Rubriques - 5 089 Articles - 698 événements - 1755 Abonnés 22 35 Inscrits - 2 362 976 clics sur Profils - 13 870 Visiteurs, 67 515 Visites/mois en moyenne depuis le 1er janvier - 34 400 pages référencées dans Google).
Infos Hebdo Annuaire Spectacles Formations Calendrier Actualités Abonnements Mode d’emploi


Festival Rumeurs Urbaines 02. Retour à Ithaque

Retour à Ithaque


Après vingt ans d’absence, Ulysse rentre chez lui. Rachid Akbal raconte, joue et danse l’épreuve de l’arc, le massacre des prétendants, les retrouvailles d’un homme et de sa famille trop longtemps séparés. Dans cette histoire, vous avez aussi un rôle à jouer : devenez protagonistes et complices, tour à tour prétendants, Télémaque ou Pénélope. Un spectacle atypique, féroce et tendre, drôle et décalé.

UN BANQUET PARTIICPATIF
Le spectacle se déroule sur un fil entre narration et interaction. Lorsque le 4e mur se brise, il leur est proposé d’entrer dans le jeu, de devenir acteurs et partenaires. Puis la narration reprend. Dans ce jeu subtil d’aller-retour se crée une complicité entre le conteur et les spectateurs. Nourri de la pratique du conte, de l’improvisation et du théâtre de rue, Rachid Akbal sollicite la participation de façon singulière, sans mettre le spectateur en défaut, sans franchir la limite de la timidité ou de la pudeur et sans perdre le fil du récit. Il choisit avec soin les participants, donnant oralement les indications de jeu et le texte à dire. Avec simplicité, il les place dans l’urgence de l’instant, les guide et, ce faisant, libère la parole et la spontanéité collective (certains spectateurs se prennent tellement au jeu qu’ils se mettent à improviser librement !). Donner la parole aux spectateurs est un geste assumé pour les engager dans le propos artistique, dépasser le cadre habituel de l’écoute silencieuse et de l’émotion, redéfinir des codes pour un théâtre partagé par le plus grand nombre.


Tout public à partir de 10 ans
De et avec : Rachid Akbal | Contrebasse : Marc Bollengier | Lumières : Hervé
Bontemps | Spectacle créé en partenariat avec le théâtre du conte La Baleine qui dit "Vagues" avec le soutien de la DRAC PACA, Ministère de la culture et de la communication (aide à l’écriture) | Crédit photo : Didider Noghero.

Voir le spectacle

PDF - 580.9 ko
Dossier de présentation




 Dans ces rubriques...
Festival Rumeurs Urbaines 12. La Trilogie algérienne

La Trilogie algérienne

Avec Ma Mère l’Algérie j’aimerais que le spectateur, en sortant du théâtre, ressente l’Algérie. Pour ma mère, sa terre natale n’était que poésie : c’était la neige et les oranges dans la neige, c’était (...) Lire la suite...
Festival Rumeurs Urbaines 01. En création

En création

RIVAGES création novembre 2017 Inspiré du personnage de Morsen Lihideb qui collecte des milliers d’objets ramenés par la mer, Rivages met en scène l’interview d’Hatem, le jardinier de la mer, par une (...) Lire la suite...
Festival Rumeurs Urbaines 50. Récits jeune public

Récits jeune public

Chaque histoire est racontée par Rachid Akbal. Les récits peuvent se dérouler en intérieur ou en extérieur, ils ne nécessitent ni décor ni contraintes techniques particulières. Avec une présence (...) Lire la suite...
Festival Rumeurs Urbaines 60. Au répertoire

Au répertoire

Samedi, la révolution Une histoire d’amour et de révolution Alger, veille du cinquième samedi de manifestation. L’urgence d’être enfin à l’heure au rendez-vous de l’Histoire. Kamel, Kader et Fatima (...) Lire la suite...
Festival Rumeurs Urbaines 03. Mon vieux et moi

Mon vieux et moi

Qu’est-ce qu’il m’arrive d’aimer les vieux ? Pierre, jeune retraité, adopte Léo, 99 ans. Au fil des jours passés ensemble, les deux hommes s’apprivoisent, partageant les rituels du quotidien et aussi, (...) Lire la suite...