Du 7 octobre au 25 novembre en Eure et Loir, 45 représentations avec 25 artistes passionnés, 17 conteurs et 8 musiciens pour rendre hommage à la féminité et à la maternité. De jeunes talents prometteurs ou des conteurs confirmés de Beauce ou d’Afrique, de Bretagne ou d’Haïti. Avec, cette année, un invité d’honneur : Yoshi Oïda, un grand monsieur du théâtre et du cinéma !
 
Tout-Public

 Dans le cadre de "Si l’amour m’était conté"...

 Salomon et la Reine de Saba - Catherine Zarcate

 Dimanche 25 octobre – de 10h30 à 19h - Château de Maintenon


Salomon et la Reine de Saba légende biblique d’après les traditions juives, éthiopiennes et arabes.
Catherine Zarcate, conte et tempoura

JPEG - 727 ko

L’une de nos plus célèbres conteuses qui raconte « avec l’éloquence et la malice d’un vieux sage » la légendaire rencontre de deux géants orientaux où se mêlent l’amour, la splendeur, l’humour et la sagesse.

- A 15H30 - ORANGERIE
- Durée : 1H30
- Public : à partir de 10 ans
- réservation conseillée (nombre de places limité) auprès des Amis du Château de Maintenon : 06 89 92 55 55

PNG - 20.9 ko
- Catherine Zarcate conte depuis trente deux ans pour adultes et enfants dès 6 ans ; elle fait partie des pionniers du renouveau du conte.

_ Son répertoire puise de l’Orient à l’Asie, le long de la route de la soie et s’enrichit de ses voyages autour du monde. Il regroupe des contes traditionnels, des mythes, une épopée et plusieurs créations de récits contemporains.

Elle aime les vastes fresques autant que les récits intimistes. Ses contes préférés sont ceux qui unissent la profondeur et l’humour.

Improvisatrice, spécialiste des longues durées, sa manière de conter est proche du chant indien ou du jazz.

- Catherine Zarcate, conteuse, écoute…
Elle écoute le silence que les gens font ensemble quand elle conte.
Cette respiration du public, cet apaisement, cette manière de s’installer comme pour longtemps, fondent sa joie.

- On a dit d’elle : "Catherine Zarcate est une grande dame. Son répertoire est immense ; elle peut conter des nuits entières. Nul besoin d’atours pour ses histoires ; tout vient de l’intérieur : un savoir profond, ancien peut-être, qui donne l’impression qu’elle a toujours été là et qu’elle sera toujours là. Une évidence".
(Marc Buléon, Festival "Paroles de Partout" 2010)

- Conteuse-née, comme on dit, Catherine Zarcate n’a pas eu à se former à l’art du conteur. Elle a axé ses propres recherches artistiques autour du travail vocal, de l’énergie de la parole, du mouvement, et s’est formée auprès de danseurs et chanteurs :

- Travail Vocal en continu sur plus de dix années :
Chant carnatique (tradition indienne) avec Nageshwara Rao (France et Inde), puis Chant Dhrupad avec Steve Leclerc.
Stages et ateliers réguliers avec Tamia,
Ateliers du "Roy Art Théâtre" (France, Jérusalem),
Chants polyphoniques et multi-ethniques avec MC. Valez du "Théâtre Nomade" (Lierre Théâtre),
Chant arménien avec Virginia et Aram Kerovpyan (Sayat Nova),
Stages avec Michèle Georges ;
Cours avec Jean Paul Baget (chef de chœur),
Stage chant dionysiaque à Giving Voice, (Angleterre).
Chant choral avec Ania.
stage chants tsiganes avec Khristine Delahaye.

- Recherches sur le mouvement et la danse avec les danseurs Gladys Sanchez, Claude Magne, Christine Burgos, Sylvain Prunenec ;

- Recherches et formation durant plusieurs années en contact avec les traditions orales vivantes du Brésil (danses, chants, traditions autour de la perception de la nature).


- Études/premier métier :
Maitrise de psychologie clinique puis CDI jusqu’en 80, dans un lieu d’antipsychiatrie inspiré des mouvements de 1968, où elle anime (entre autres) un atelier de conte et n’exerce pas le métier de psychologue dans sa forme classique.



© 2020 Gérard Savoye, Webmestre du site... du Portail "www.mondoral.org"
14206