Stage 2 jours Aurillac les 12 et 13 oct 19

Dans le cadre du festival des Rapatonadas à AURILLAC
LES 12 ET 13 OCTOBRE 2019

Inscriptions ouvertes et renseignements auprès du festival.
Visitez la page facebook du festival !

Formation Art du Conteur - niveau avancé et professionnel – 2 jours
Thème : « Ouvrir la Noix » : la matière symbolique des contes
Autour du thème : le rocher

« Ce que dit le conte tiendrait dans une coquille de noix.
Mais les sept univers ne sont pas assez grands pour le contenir ».

Formule traditionnelle turque, Citée par Luda Shnitzer.

Formatrice : Catherine ZARCATE, conteuse, auteure, formatrice.

BUT DU STAGE
Ce stage propose au stagiaire conteur jeune professionnel ou amateur avancé d’explorer, recevoir, comprendre et transmettre la dimension symbolique des contes. Par une plongée dans la richesse de cet univers, le stagiaire pourra donner du relief à sa parole, exprimer ses qualités humaines et qualifier ainsi son art.
OBJECTIFS
A l’issue de cette formation le stagiaire sera capable de :
1) Reconnaitre recevoir et ressentir les symboles des contes.
2) Repérer dans la « matière des contes » (le plan des structures et celui des symboles) les liens reliant ces deux plans.
3) Elargir sa connaissance, ouvrir sa conscience à la multiplicité sémantique grâce au travail collectif autour d’un symbole important et maintenir cette puissance symbolique dans le conte qu’il transmet aux publics.
4) Qualifier ainsi sa parole de conteur et gagner en crédibilité par la transmission d’une parole reliée au plan symbolique.

Prérequis
-  Aimer et choisir ses contes dans le répertoire des contes traditionnels du patrimoine mondial de l’humanité.
-  Conter régulièrement de manière professionnelle ou amateur avancé.
-  Connaitre suffisamment la « matière des contes » par les lectures, la pratique, la recherche de versions, etc.
-  Choisir pour ce stage un conte exclusivement traditionnel, contenant le symbole proposé et important dans le conte : le(s) rochers, la roche, le rocheux ; durée 10 mn ou accepter de n’en conter que 10 mn.
-  trouver et apporter quelques versions et variantes du même « conte type ».
-  contacter rapidement la formatrice pour lui indiquer son choix et sa source écrite de manière à faciliter son apport pour ce stage. info@catherine-zarcate.com

Contenu de la formation
PROGRAMME DETAILLE

Lors de ce travail un échauffement corporel rapide et accessible sera inclus.

MISE EN ŒUVRE
Ce stage propose de centrer la plongée dans l’univers symbolique autour d’un symbole. Les contes apportés par les stagiaires serviront de matière commune. Le travail de groupe sera valorisé, car on ne travaille bien la symbolique qu’en écoutant les divers accès de chacun.
1er jour :
Matinée :
-  Présentations, tour de table : parcours, questions et attentes.
-  installation de l’espace de bienveillance
-  Les stagiaires content les contes de leur choix.
-  Repérage des symboles des contes dits et de leurs contextes symboliques.
-  Eventuels petits repères rapides individuels sur les pratiques par la formatrice, mais ce n’est pas le but premier du stage.
Après-midi
-  Suite des contes dits par les stagiaires et retours formatrice.
-  Repérage des symboles des contes dits et de leurs contextes symboliques.
-  Eventuels petits repères rapides individuels sur les pratiques par la formatrice, mais ce n’est pas le but premier du stage.
2 e jour :
-  Echauffement
-  Suite du grand cercle de réflexion autour du symbole, en utilisant tous les contes dits par les stagiaires (plus éventuellement ceux que la formatrice aura apportés sur le sujet).
-  Divers essais pratiques de visualisation contées selon les éléments mis en valeur par le travail.
-  Bilan
-  Fin du stage.

CONTENU PEDAGOGIQUE

1) Repérer – distinguer –
-  repérer, distinguer les symboles du récit ;
-  repérer les motifs : l’écrin du symbole ;
-  Distinguer le chemin (cheminement) du héros et le fil interne du récit : repérer comment la structure du récit et la structure symbolique interagissent en profondeur : le héros (l’héroïne) chemine de motif en motif ; vers quel but ?
-  comprendre/ sentir la pertinence d’un symbole ;
-  repérer les cohérences symboliques à l’intérieur d’une version ;
-  Evaluer la cohérence d’une structure, la qualité d’une version.

2) Approfondissement de la symbolique du rocher : étude et exemples, qualités, visualisations, personnages reliés à cette solidité, approfondissement des compréhensions.
o Le rocher et la structure, le cadre
o Le rocher et le roi
o Le rocher et la Loi de justice, l’ordre du monde
o Le rocher et le divin
o La royauté dans les contes : son affinité avec le rocher. Etc.

3) Rendre le symbole actif dans sa parole
-  élargissement des significations par le travail collectif : conter au-delà du sens « pour soi ».
-  Intégrer une expérience de nature dans le dire d’un symbole
-  Sentir la différence dû à l’apport du travail, en contant un petit élément.

Éventuellement :
• les différents cadres d’interprétation des contes : sociologique, historique, psychologique, psychanalytique, initiatique, alchimique, mystique… Notion de symbole fermé/symbole ouvert.
• comment travailler/ dire les symboles ? comment laisser le public libre ?
• L’intention directrice, en tant que cadre.
• Réflexions sur les cadres de travail : fiches techniques, distance scénique, etc.

Atelier des Lents/ D’Elan

Causerie d’été autour des symboles d’un conte - HORS NIVEAU

Stage 2 jours Aurillac les 12 et 13 oct 19