Le Réseau Professionnel des Conteurs francophones, des arts de la parole et du Récit.
S'inscrire Déjà inscrit : Votre compte | mot de passe oublié ?
 

Visiteurs connectés : 1018

Visiteurs et Abonnés, nous travaillons à des modifications importantes, risque de perturbations... mille et une excuses., si vous rencontrez le moindre problème lors de votre navigation ou de l’utilisation des services Internet, contactez, Horetol : Mél : horetol@horetol.com - Tél : 04 2273 1254 (message) ou 06 0726 1364

Le site en quelques chiffres : 428 Rubriques - 5 089 Articles - 698 événements - 1755 Abonnés 22 35 Inscrits - 2 362 976 clics sur Profils - 13 870 Visiteurs, 67 515 Visites/mois en moyenne depuis le 1er janvier - 34 400 pages référencées dans Google).
Infos Hebdo Annuaire Spectacles Formations Calendrier Actualités Abonnements Mode d’emploi


La Grande Oreille

Brésil, contes métissés

N*65


Le Brésil, terre de tous les contrastes et de démesure, est aujourd’hui partout présent dans l’actualité ; en politique, avec la destitution inattendue de Dilma Roussef ; en écologie, avec les enjeux autour de la préservation de la biodiversité de l’immense forêt amazonienne ; en sport, avec l’organisation des Jeux Olympiques de cet été.

Mais c’est il y a deux ans que l’idée de ce numéro exceptionnel conçu, préparé et écrit avec les Brésiliens eux-mêmes est née. Tout a commencé lorsque La Grande Oreille, en la personne de Nicolas Nédélec, a été invitée à São Paulo par Regina Machado, directrice du grand festival biennal de Boca do Céu. Cette rencontre internationale de conteurs a permis à Nicolas de constater la vivacité du conte en Amérique du Sud et lui a donné envie de partager la culture brésilienne, découverte à cette occasion.

Deux années d’échanges amicaux et fructueux avec le Brésil ont donc été nécessaires pour tenter d’appréhender, loin de nos clichés européens, la complexité de la culture brésilienne, tout en respectant ce que les Brésiliens pensent d’eux-mêmes. Mais n’est-ce pas là le rôle de La Grande Oreille que de favoriser l’échange d’expériences, de permettre de tisser des liens nouveaux, de donner la parole à chacun ? Car si le conte est d’abord un monde de récits où l’imaginaire et le rêve ont la part belle, il demeure un monde d’échanges, de curiosité et de fraternité entre les peuples et les cultures.

Le conte a aussi pour fonction de préserver la mémoire des temps passés et de ceux qui nous ont quittés, parfois trop tôt et trop brutalement, comme c’est le cas pour Daniel Fabre, disparu le 23 janvier 2016. Pour lui rendre hommage, nous publions un long entretien de ce grand ethnologue. Un grand merci à Thierry
Wendling, qui nous a gracieusement permis de reproduire l’interview de son ami et collègue Daniel Fabre.

Comment finir cet édito sans remercier très chaleureusement Regina Machado, Josias Padilha, Regina Alfaia et bien évidemment, tous nos auteurs et illustrateurs brésiliens, sans qui cette aventure aurait été impossible ? Leur enthousiasme et leur implication ont été tels qu’en plus des pages de ce numéro, leurs articles sont venus remplir celles de notre site. Que ce numéro donne à chacun l’envie de découvrir l’autre dans toute sa richesse et sa différence.
Beau voyage au Brésil !

Lionnette Arnodin et toute la rédaction.



 Dans ces rubriques...
0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 100

Conter les longs récits

Par Pascal QUERE

« Conter les longs récits » Par Pascal QUERE (Non débutants et confirmés) 13 – 14 et 15 décembre 2019 - 11 et 12 janvier 2020 De 10h à 17h30 (30h) Les contes appartiennent à des genres différents, (...) Lire la suite...

Conter les longs récits

Par Pascal QUERE

« Conter les longs récits » Par Pascal QUERE (Non débutants et confirmés) 13 – 14 et 15 décembre 2019 - 11 et 12 janvier 2020 De 10h à 17h30 (30h) Les contes appartiennent à des genres différents, (...) Lire la suite...

Spectacle de Conte et Slam

Sévère Savoure Ses Vers

6/10 ans

Lire la suite...

Atelier conte

Atelier Conte La Julienne Plan-les Ouates /Ecole Active Malagnou selon disponibilités ! Ouvert aux stagiaires des stages initiation I et/ou 2 des années précédentes ainsi qu’aux stagiaires des (...) Lire la suite...

Perfectionnement à l’Art du Conte

Mis en pratique, exploitation des acquis d’un stage d’initiation. Utilisation des outils. Développer son imaginaire personnel, sa parole unique, commencer à construire un répertoire. Apprendre à (...) Lire la suite...
0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 100