Le Réseau Professionnel des Conteurs francophones, des arts de la parole et du Récit.
S'inscrire Déjà inscrit : Votre compte | mot de passe oublié ?
 

Visiteurs connectés : 115

Visiteurs et Abonnés, nous travaillons à des modifications importantes, risque de perturbations... mille et une excuses., si vous rencontrez le moindre problème lors de votre navigation ou de l’utilisation des services Internet, contactez, Gérard Savoye : Mél : horetol@horetol.com - Tél : 04 2273 1254 (message) ou 06 0726 1364

Le site en quelques chiffres : 428 Rubriques - 5 089 Articles - 698 événements - 1755 Abonnés 22 35 Inscrits - 2 362 976 clics sur Profils - 13 870 Visiteurs, 67 515 Visites/mois en moyenne depuis le 1er janvier - 34 400 pages référencées dans Google).
Infos Hebdo Annuaire Spectacles Formations Calendrier Actualités Abonnements Mode d’emploi


La Grande Oreille

Do ré mi ! refrains d’enfance

N*66


La chanson et le conte font partie de l’oralité, tous deux s’inscrivent dans le patrimoine oral. Ce patrimoine n’est pas une poussiéreuse et nationaliste collection de survivances dans lesquelles on est sommé de se reconnaître, c’est une présence vivifiante qui constitue notre ADN culturel, une incitation à la curiosité qui nous rend reconnaissable tout en nous ouvrant au monde.

À une époque de rupture généralisée de liens non seulement entre les classes sociales, les cultures, les religions et les générations, mais aussi avec la nature, la justice, les élites et la société, etc., la chanson, qu’elle soit amusante, touchante, poétique ou incompréhensible et farfelue, demeure pleinement fédératrice et constructive. Tout comme le conte, elle participe à réenchanter un monde qui en a bien besoin.

Cette chanson traditionnelle n’a bien sûr rien à voir avec la chanson-produit « pour enfants » sans âme ni profondeur, toute commerciale et bien formatée, que diffusent à longueur de temps certaines radios s’adressant en fait moins à des enfants qu’à de potentiels petits consommateurs. Elle invite à la joie, au rêve, à l’évasion et au bonheur partagé. Elle est un bien commun qui se moque des droits d’auteurs et des lancements médiatiques en fanfare. Elle n’a pas besoin de ça pour exister ni pour durer dans le temps et dans les cœurs.

On retrouve ici la belle universalité des récits collectifs dont on peut parfois suivre les pérégrinations. Sur les mythes se sont greffés mille et un récits qui se sont diffusés, puis enracinés en d’autres contrées où ils se sont fixés en écotypes et transmis à nouveau. Ce qui permet aujourd’hui de dessiner une véritable « écologie des contes » pour reprendre le titre de l’article de Jean–Loïc Le Quellec dans la partie magazine, où vous découvrirez aussi les « envoûtantes complaintes » de Michel Faubert, nées d’un univers sombre, mystérieux et étrangement beau.

Nous tenons à remercier très chaleureusement Chantal Grimm qui a dirigé ce dossier tout empreint d’airs intemporels qui n’ont pas fini de flotter dans la mémoire de tous.

Alors, en avant la musique, place à la chanson traditionnelle… et à la lecture !

Lionnette Arnodin et toute la rédaction.



 Dans ces rubriques...
0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 100

Conter les longs récits

Par Pascal QUERE

Sommaire « Conter les longs récits »« Conter les longs récits » Par Pascal QUERE (Non débutants et confirmés) 13 – 14 et 15 décembre 2019 - 11 et 12 janvier 2020 De 10h à 17h30 (30h) Les contes (...) Lire la suite...

Conter les longs récits

Par Pascal QUERE

Sommaire « Conter les longs récits »« Conter les longs récits » Par Pascal QUERE (Non débutants et confirmés) 13 – 14 et 15 décembre 2019 - 11 et 12 janvier 2020 De 10h à 17h30 (30h) Les contes (...) Lire la suite...

Spectacle de Conte et Slam

Sévère Savoure Ses Vers

6/10 ans

Lire la suite...

Atelier conte

Atelier Conte La Julienne Plan-les Ouates /Ecole Active Malagnou selon disponibilités ! Ouvert aux stagiaires des stages initiation I et/ou 2 des années précédentes ainsi qu’aux stagiaires des (...) Lire la suite...

Perfectionnement à l’Art du Conte

Mis en pratique, exploitation des acquis d’un stage d’initiation. Utilisation des outils. Développer son imaginaire personnel, sa parole unique, commencer à construire un répertoire. Apprendre à (...) Lire la suite...
0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 100