Sur les réseaux sociaux


Rejoignez-nous sur Facebook !

Avec la newsletter

S’abonner

Le monde appartient à ceux qui n’ont rien
Edito janvier 2018

Je vous écris le dos offert aux rayons du soleil, je ne suis pas à Marseille, mais bien à Paris. Le journaliste qui annonçait brièvement la météo ce matin, employait le mot « maussade » pour qualifier la sensation que nous, habitants du dessus de La Loire, devrions ressentir.

Est-ce un pied de nez au soleil ? Ou simplement une volonté radieuse de mon esprit pour conjurer les mauvais augures ? Attention ! J’aime les saisons, ne vous méprenez pas sur ce que j’écris : agriculteurs et écologistes, ne trouveraient rien à redire à mes propos.

Oui, il faut en toute saison de la pluie pour la terre, il faut un bon froid l’hiver pour tuer les microbes et du vent pour nettoyer l’azur : nous sommes tous d’accord. Mais ne laissons pas les décideurs colorier notre ciel, les poètes nous ont indiqué comment repeindre le ciel de nos cerveaux. Prenez du soleil dans le creux des mains, un peu de soleil et partez au loin, suivez votre rêve… le monde appartient à ceux qui n’ont rien.

Qu’est-ce que j’aimais ce poème de Maurice Carême quand j’étais enfant ! Dans ma grisaille banlieusarde, il me donnait des ailes, je sautais par-dessus les flaques d’eau où miroitait un bout de ciel, j’avais le cœur joyeux jusqu’au bord des yeux.

Et l’ouvrier de Prévert qui s’arrête devant la porte de l’usine car le beau temps l’a tiré par la veste, et qui fait alors un clin d’œil au soleil : « dis donc camarade Soleil, tu ne trouves pas que c’est plutôt con de donner une journée pareille à un patron ? »

Je vous souhaite, au nom de toute l’équipe du Temps de Vivre, de sauter joyeusement au-dessus des flaques d’eau, de prendre du soleil dans le creux de vos mains, de marcher avec vos rêves, de laisser le beau temps vous tirer par la veste, et de peindre, autant que vous le souhaitez votre ciel, et même, d’y mettre du papier peint.

Le Temps de Vivre

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à la Cie Théâtrale Le Temps de Vivre, 9 rue de Strasbourg, 92700 Colombes - info@le-temps-de-vivre.info

Site Rubriques 14339 géré par : Cie Le Temps de Vivre
Graphisme : L'oeil carré - Osirine 03 44 15 13 72 à Beauvais
© 2018 - Patrick ROUDEIX, Webmestre du site... - Site : www.mondoral.org