Le Réseau Professionnel des Conteurs francophones, des arts de la parole et du Récit.
S'inscrire Déjà inscrit : Votre compte | mot de passe oublié ?
 

Vous nêtes pas seul... 96 visiteurs en ce moment

Visiteurs et Abonnés, nous travaillons à des modifications importantes, risque de perturbations pendant quelques jours... mille et une excuses., si vous rencontriez le moindre problème lors de votre navigation ou de l’utilisation des services Internet, me contacter, Patrick Roudeix... Mél : webmestre@mondoral.org - Tél : 04 9272 8000 / 06 8151 0663
Le site en quelques chiffres : 428 Rubriques - 5 089 Articles - 698 événements - 1755 Abonnés 22 35 Inscrits - 2 362 976 clics sur Profils - 13 870 Visiteurs, 67 515 Visites/mois en moyenne depuis le 1er janvier - 34 400 pages référencées dans Google).
Infos Hebdo Annuaire Spectacles Formations Calendrier Actualités Abonnements Mode d’emploi


Cie Dire d'Etoile Métamorphoses

Théâtre Dire d’étoile | Françoise Barret

Métamorphoses
Cliquez sur le titre pour lire l'article...

Mythologie grecque


Synopsis

La Théogonie : comment les dieux vinrent au monde… Gaïa, Ouranos, Cronos puis Zeus et ses frères et soeurs… Chacun doit combattre et ruser pour imposer sa puissance. Les dieux grecs sont divinement humains, leurs interrogations rejoignent celles de nos contemporains : bisexualité de
Tirésias, Narcisse amoureux de son image qui nous rappelle le clonage.
En écho à ces récits, la pensée du philosophe contemporain Plinio W. Prado.

Interprètes

Françoise Barret | Conte
Biographie(s) : Comédienne formée auprès de Daniel Mesguich puis d’Antoine Vitez, elle a travaillé entre autres avec : Catherine Zambon, Valérie Deronzier, Jacques Hadjaje, Moni Grégo, Claire Dancoisnes... Les musiciens : Akosch Szelevenyi,Teddie Thérain, Pierre Vasseur, Gabriela Barrenechéa, et la chorégraphe Annick Charlot (Cie Acte).
Elle a écrit :
"Les Biscuits d’Alice" (avec Catherine Zambon), "Mers" (avec C. Zambon et V. Deronzier), "Le Chemin des Oubliettes" (texte écrit avec le soutien du Centre National des Lettres) ; ainsi que les Spectacles mis en scène par Jean-Louis Gonfalone :
‐ "Les Sept Cygnes" et "Le Pas de la Louve" (Ballades Médiévales), Spectacles créés avec Sylvie Lyonnet, chanteuse.
‐ "Métamorphoses", coécrit avec Plinio W. Prado, philosophe.
‐ "Achille et cassandre, les héros prédestinés" (musiques Sylvie Lyonnet et Jan Vaclav Vanek.)
‐ "Amazones", gestuelle chorégraphiée : Denis Detournay, musiques : Jan Vaclav Vanek.
‐ "Ebène" co‐écrit avec Suzy Ronel, musiques Serge Tamas et Robert Nana. Avec Yannick Louis dit Yao et Robert Nana.
- "N-être" d’après un conte tibétain issu du "Vétala D’or". Musiques : Isabelle Bazin. Avec Wilfried Ohouchou et Isabelle Bazin.

Conteuse, elle est intervenue dans de nombreuses villes et différents festivals (Conteurs en Campagne, Dinan, Aurillac, Belfort, Strasbourg, Boulogne‐sur‐Mer...). Elle raconte pour tous les âges (de 5 à 555 ans), les contes merveilleux, la mythologie, les légendes médiévales…

Elle fonde en 1983 Le Théâtre de L’Engeance avec Catherine Zambon, puis le Théâtre Dire d’Étoile en 1993, qu’elle dirige avec Alain Nempont depuis 1997.

Titulaire d’une maîtrise d’histoire de l’art médiéval, elle a travaillé auprès de Georges Duby au Collège de France.

Lieux ou événements ayant déjà reçu ce Spectacle ou ses interprètes : Spectacle joué dans différents lieux & événements : bibliothèques, musées, écoles, collèges, festivals (Conteurs en Campagne, Dinan, Aurillac, Belfort, Strasbourg, Boulogne‐sur‐Mer...).

Public

de 15 à 105 ans
Complément d’infos concernant le public : Jauge maximum : 150 personnes. Scolaires : 120.

Tarif

de 600 à 700 €
Complément d’infos concernant le tarif : 600€ du lundi au jeudi | 700€ du vendredi au dimanche

Fiche Technique

Pas de conditions techniques particulières.
N° SACEM / SACD :

Vidéo

[isualiser la vidéo->http://www.dailymotion.com/video/xpfpyj_mythologie-grecque-la-naissance-des-dieux_creation

A télécharger

PDF - 97.7 ko
Métamorphoses
article : 8813


 Dans ces rubriques...
Guylaine Kasza

Lectures au fil de vos envies
Cliquez sur le titre pour lire l'article...

Lecture à haute voix mise en espace




La compagnie s’appelle Carnets de Voyages...
Le monde est grand, la terre est ronde, la littérature est vaste, les idées sont larges, Carnets de voyages repousse la ligne d’horizon et ses carnets se remplissent au gré des rencontres, des voyages.. Dans ces carnets vous pouvez déjà trouver des Nuits de chine (cité du livre et des libraires Bécherel), du polar (festival du Chien jaune) et Un jour l’Afrique du Sud (L’Archipel de Fouesnant)... à votre tour d’imaginer une nouvelle page à écrire avec Guylaine Kasza.

Nuit de Chine
Guylaine Kasza embarque le public dans un voyage au travers de la littérature chinoise, poésies, nouvelles, extraits de roman, entre aujourd’hui et hier. Elle convoque
Création lors du festival Nuit du livre 2016 à la Cité du livre de Bécherel (35).

Un jour l’Afrique du Sud
Périple littéraire au sein de la « Nation arc-en-ciel »
Guylaine Kasza, la voyageuse, vous embarque au bout, au bout du monde, comme un Finistère, direction les terres australes, la corne de l’Afrique... l’Afrique du Sud ! Elle ouvre ses carnets de voyages pour un périple littéraire. Blancs, noirs, métisses, les auteurs sont de toutes les couleurs ! Pendant une heure, Guylaine Kasza lit, raconte la « Nation arc-en-ciel ».
Création à l’Archipel de Fouesnant le 26 octobre 2016.

Polar et exotisme.
Du sang et du soufre garantis !
Guylaine Kasza piste, traque, mène l’enquête. Elle dégaine, non pas son flingue, mais, son humour et des lectures de filles et de gars pas très nets ! A la crim’ elle a son second un guitariste fou. Pendant qu’il égrène les notes, elle se fait un plaisir de donner à entendre des crimes, des cadavres, des femmes seules, du soufre, du sang, du miel, de la menace... Quand elle se rend sur les salons, elle peut cuisiner les auteurs invités pour faire entendre leurs mots et histoires.
Création au festival Le Chien Jaune 2015 de Concarneau (29).

Contes en bouche dans la cuisine de Shéhérazade
A table !
Noix de muscade, curcuma, cumin, vanille et pistache
Qui sait goûter les mots, goûte la bonne chair ! Sur un plateau des histoires de bouche, des lectures culinaires et des recettes à s’en lécher les doigts pour une balade gastronomique !
Crayons et papier sont les bienvenus pour des recettes à emporter !
Création à la Médiathèque de Le Relecq-Kerhuon le 2 octobre 2015

Lecture à haute voix mise en espace par Guylaine Kasza
1h
S’adapte à tout type de lieu

www.carnets-de-voyages.org
Facebook


Gwenn Le Doré Patrick ROUDEIX, Webmestre du site... L'Arbre à Dündün

Contes et légendes du pays Koussoum’M

L’Arbre à Dündün
Cliquez sur le titre pour lire l'article...

Par Wen ledoré



Synopsys

Un enfant est à l’écoute de Boc’hatim, le grand Papoteur, qui relate les hauts faits de chasse de Kehuj’hatika, le seul tueur de Grok’inn.

Grâce à la peau du Grok’inn, les sons issus du Tamboidoré, premier Llavtann, ( le Tamtam du pays Koussoum’M), va pouvoir inonder le monde et apporter la parole...
Le jeune garçon fougueux décide de devenir chasseur. C’est alors qu’il invente une arme extraordinaire.

Malgré la famine mortelle qui sévit et la jalousie farouche des anciens chasseurs, il parvient à pénétrer dans la forêt interdite par la vieille tradition et à découvrir l’un des arbres de l’aube des forêts dans le pays Koussoum’M : Le Ruissuron originel, qu’il
nommera :

« l’arbre à Dündün ».

Histoire d’aller chercher le son de l’arbre à Dündün là ou il est, à l’intérieur. Découvrir sa musique, la donner aux autres, et retrouver une force !

C’est le rôle de Pinntak le chasseur : Apporter une autre musique......

Un enfant est à l’écoute de Boc’hatim, le grand Papoteur, qui relate les hauts faits de chasse de Kehuj’hatika, le seul tueur de Grok’inn.
Grâce à la peau du Grok’inn, les sons issus du Tamboidoré, premier Llavtann, ( le Tamtam du pays Koussoum’M), va pouvoir inonder le monde et apporter la parole...
Le jeune garçon fougueux décide de devenir chasseur. C’est alors qu’il invente une arme extraordinaire.
Malgré la famine mortelle qui sévit et la jalousie farouche des anciens chasseurs, il parvient à pénétrer dans la forêt interdite par la vieille tradition et à découvrir l’un des arbres de l’aube des forêts dans le pays Koussoum’M : Le Ruissuron originel, qu’il
nommera :
« l’arbre à Dündün ».
Histoire d’aller chercher le son de l’arbre à Dündün là ou il est, à l’intérieur. Découvrir sa musique, la donner aux autres, et retrouver une force !
C’est le rôle de Pinntak le chasseur : Apporter une autre musique......
Conte accompagné de percussions du monde

Le spectacle peut se présenter en deux parties ( petits – de quatre ans et grands ).

Récit original accompagné des instruments suivants : Doundounba, Djembe, Grelots indiens, Cymbales, ganzas fruits, bâton de palabre, Gwenniks, flûte low irlandaise.

- Durée : une heure quinze environ
- Coût : 480 €. T.T.C. plus les frais d’hébergement et de déplacement. (0.43 € / Km ).
- Scène : 3.5 m P/ 5 m L , nécessité de faire le noir
- Sono et lumière à fournir
Au dessus de 150 Personnes fournir un micro hf serre tête

Je peux fournir une sono, dans ce cas me prévenir trois mois à l’avance ( 350 € de coût en sus, plus les frais )
Pour une grande salle il convient de prévoir un technicien lumière.

CONTACTS

Pour toute la technique et le financement contacter :
Koussoum’Art.Création - Gwenn Le Doré

20,coteau de keramperchec 29930 Pont Aven.
- Tel : 06 32 54 72 50
- Courriel : gwenn.conteur@libertysurf.fr
- Site : www.gwennledore.com


Martine Compagnon La belle faucheuse

Par la Femme de l’Ogre

La belle faucheuse
Cliquez sur le titre pour lire l'article...

Martine Compagnon



Synopsis

Invisible, toujours présente, insaisissable et superbe : la Mort est la question qui trame notre vie !
Fin de tout ou début d’autre chose…. certains en nient l’importance, d’autres s’y préparent toute leur vie ; certains imaginent une Cour de Justice, d’autres voient l’occasion de marchander ; certains voient l’Autre Monde à notre porte, pour d’autres, il est inaccessible aux vivants… Quelle idée vous en faites-vous ?

Ce spectacle multiculturel, profond et léger, nous conduit à sourire, à nous interroger, à nous souvenir, et à saluer avec dignité "La Belle Faucheuse", notre compagne.

Spectacle d’1h20, pour mortels, adultes et adolescents principalement. Les enfants intéressés sont bienvenus à partir de 10 ans, accompagnés.

Retours d’une soirée auprès de soignants (infirmières, psychologues, médecins, cadres..) d’un Pôle Psychiatrie
"Merci de cette grande ouverture : ça me permet de penser et repenser ce qui me semblait sans mot…"
"Grâce à vous, une âme a pris vie ce soir. Merci"
"Merci pour cette très belle soirée très enrichissante. Je n’imaginais pas autant de vie autour de la mort"
"Je me sens ce soir profondément mortelle et j’en remercie la vie et je vous en remercie"
"Je suis touchée, émue. Pleine de vie aussi et d’espoir, d’ouverture sur le monde"

Infos techniques

Fond noir si possible ; plateau réduit - un pupitre, un tapis (fournis) -
Pas de création lumière, éclairage face et côté à fournir pour une lecture sur scène. Sonorisation possible à partir de 30 personnes si micro cravate (à fournir) ; jauge de 12 à 100 personnes.


Catherine Zarcate La Colombe en Or

Catherine Zarcate

La Colombe en Or
Cliquez sur le titre pour lire l'article...

Histoire, porteuse de la très belle vibration de l’arc en ciel



"Guidé par une divine Colombe en Or, un tisserand part en quête pour restaurer l’arc en ciel primordial. Car depuis que les hommes ne croient plus assez en eux-mêmes, cet arc, qui unit secrètement ciel et terre, s’effiloche...

Le tisserand rencontre trois autres artistes et c’est tous ensemble, en unissant leurs rêves, qu’ils parviennent à accomplir l’impossible...

Cette histoire, porteuse de la très belle vibration de l’arc en ciel, fait tant de bien qu’elle mérite que beaucoup de gens l’écoutent et repartent avec leur Colombe à eux, invisible et chuchotante, sur leur épaule !…"

NOTE D’INTENTION

Cette histoire fut créée en résidence, en Régions Aquitaine et Ile de France en 1998.

Si elle revient aujourd’hui, c’est que sa force s’impose pour notre monde actue. Elle
est une vision pour demain qui propose une réelle voie face aux impasses de notre monde d’aujourd’hui : si nous unissions nos
rêves et que chacun soit conscient qu’il compte, nous ferions advenir un avenir sain pour notre planète et ses habitants.

Le récit a sa propre légende : on raconte que son auteur était un rabbin qui s’endormit dans une synagogue et
la reçut en rêve... On appelle « Contes de Couronne » ces contes symboliques reçus par inspiration.

L’histoire m’a été offerte par autre conteur car sa beauté m’avait bouleversée et il ne la disait plus.
Je l’ai retravaillée pour rendre sa symbolique accessible à un public universel, afin que chacun, tout comme
je l’avais été, se sente touché par cette « Colombe » et reparte avec « la sienne ».

L’arc en ciel y amène sa délicate élévation.
Catherine Zarcate

DUREE

 : 1h30

REVUE DE PRESSE

Dernières Nouvelles d’Alsace : « Seule sur scène, les pieds nus, sans artifice, Catherine Zarcate parvient à faire surgir le décor dans l’imaginaire des spectateurs... Un geste de la main et voilà la fameuse colombe qui va provoquer la quête de ce se roi et de tous les héros de l’histoire... Une soirée de bonheur pur.
Pendant une heure trente, Catherine Zarcate parvient à tenir son auditoire en haleine, rien que par la force des mots et de son charisme extraordinaire.

L’Express - Laurence Hétier : « Il lui suffit de quelques minutes pour instaurer un silence recueilli et pour ensorceler les spectateurs les plus rebelles. Et quand le récit s’achève, tous ont l’impression de sortir d’un voyage au pays du rêve. »

Le Canard Enchaîné - Frédéric Pages : « Le conte est bon. Une respiration se crée,
loin du boucan et des grosses machines. C’est simple et d’utilité publique. Merci madame ».

DOCUMENTS JOINTS

 :

PDF - 598.7 ko
La Colombe en Or